Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 850 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Obsèques : Gérard ENAULT

Obsèques : Gérard ENAULT 18 juin 1943 - 9 avril 2012
01/10/2015

Il a connu la grande période des Bleus

Gérard ENAULT était tôlier et directeur d’hôpital avant de devenir directeur général de la Fédération de Football. Sa passion pour le foot n’apparait qu’en 1965 lors du Championnat de France Amateur dans les buts des banlieusards cherbourgeois. Le journal Ouest-France annonce sa mort par la publication d’un article lui rendant hommage et précisant qu’il a succombé à une longue maladie. Un bref communiqué a confirmé la disparition dans La Manche Libre.
Directeur général de la Fédération française de football (FFF) du 1er janvier 1993 au 31 mars 2005, le Cherbourgeois Gérard Enault est décédé à l'âge de 68 ans. Ce copain d'un autre Manchois, Roger Lemerre, ancien dirigeant de l'équipe de France, est issu d'une famille ouvrière de Cherbourg (Manche).

Apprenti charpentier-tôlier de marine à l'Arsenal de Cherbourg, il sortira en 1975 diplômé de la prestigieuse École nationale de l'administration. D'abord sous-préfet de Gap (Hautes-Alpes), il fut ensuite tour à tour directeur du cabinet de Georgina Dufoix (ministre des Affaires sociales, 1984) puis conseiller technique de Charles Hernu puis de Paul Quilès au ministère de la Défense.

La Coupe du monde 1998

  • En 1986, Gérard Enault est nommé à la Direction de la jeunesse et des sports. Alors que François Mitterrand est réélu président de la République (1988), Gérard Enault est détaché par son ministère de tutelle auprès de la FFF en tant que chargé de mission et directeur général du Comité de candidature de « France 98 ».
  • Le 1er janvier 1993, le Cherbourgeois succède à Michel Cagnion à la tête de l'administration fédérale sous la présidence de Jean Fournet-Fayard. Il est alors en intérim jusqu'en février 1994, date de l'élection de Claude Simonet.
  • Il sera directeur général de la FFF jusqu'en 2005 et aura connu les formidables années de la Coupe du monde 1998 et de la Coupe d'Europe 2000.

Recruté au début de l'année 2008 comme manager général de l'Africa Sport National, il parcourut alors les allées du pouvoir des pays d'Afrique de l'ouest francophone. Malade d'un cancer depuis plusieurs années, il sera finalement obligé d'arrêter cette « seconde carrière » durant l'année 2011. Le Président de l’UEFA Michel Platini a présenté ses condoléances à la Fédération Française de Football en rendant hommage au travail accompli par Mr. Enault durant l’ensemble de sa carrière.

 

Ajouter un message