Carnet

Marie-Rose MOREL

Marie-Rose MOREL 26 août 1972 - 8 février 2011
01/10/2015

La femme politique belge flamande, Marie-Rose MOREL s’est éteint à 38 ans, mardi 8 février 2011, terrassé à l'hôpital Sint-Augustinus de Wilrijk, par un cancer de l'utérus diagnostiqué en 2008. Elle voit le jour à Anvers, au sein d’une famille catholique, 26 août 1972. Elle effectue ses études secondaires à Anvers et Berchem. Ensuite, elle a étudié l’histoire à l’UFSIA (Anvers) et à la K.U.Leuven. Elle obtient sa licence en histoire en 1995. Par ailleurs, elle est élue « Princesse des fraises » en 1992 puis Miss Flandre en 1993. Membre du Vlaams Belang, elle échoue à l’élection à la vice-présidence de la partie en novembre 2009. Elle épouse Frank VANHECKE le 8 janvier 2011. Elle est la mère de deux garçons : Alexander (6 ans) et Marnix (4 ans).

  • Le samedi 12 février 2011, ses obsèques sont célébrées en la cathédrale d'Anvers.
  • Olivier MOUTON du Soir publie l’article « L’adieu à Marie-Rose MOREL, ou le nationalisme émotionnel » pour revenir sur ses funérailles. L’article souligne que « Le nationalisme flamand a trouvé son égérie et son martyr. Frappée par la maladie, elle a toutefois été connue de tous par sa transparence absolue et ses confessions médiatiques. C’est cette mémoire-là que le peuple flamand salue ».
  • Alexandre MITEA de RTBF en fait de même avec l’article « Les funérailles de Marie-Rose MOREL, un évènement inconcevable en Wallonie ». Il y rapporte que « 2500 personnes s'étaient réunies, à la cathédrale d'Anvers, pour célébrer la mémoire d'une star de l'extrême droite. En Wallonie, cette situation paraît inconcevable. Pourtant, les Flamands s'étaient épris de cette ancienne Miss Flandre ».
  • L’Avenir évoque la disparition d’une « ancienne figure de proue du Vlaams Belang » dans son article relayant l’annonce de son décès. Un qualificatif repris par La Libre Belgique et Le Vif dans leur article, tandis que Le Soir annonce la disparition de « L’ancienne égérie du Vlaams Belang » tout en revenant sur son parcours
  • De son côté, 7 sur 7 révèle que « L'ex-figure du Vlaams Belang avait appris récemment que son cancer touchait dorénavant le cerveau et qu'il ne lui reste que peu de temps à vivre, un combat perdu d’avance » dans son article. 
Ajouter un message