Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Mort : Jean-Marc LÉGER

Mort : Jean-Marc LÉGER 8 janvier 1927 - 14 février 2011
01/10/2015

Emporté par des suites d'un cancer

L’écrivain et journaliste québécois, Jean-Marc LÉGER casse sa pipe à 84 ans, lundi 14 février 2011 à Montréal, vaincu par un cancer. Ardent défenseur de la langue française et l’un des fondateurs de la francophonie multilatérale, vient au monde à Montréal le 8 janvier 1927. C’est en 1951, à ses 24 ans qu’il débute sa carrière professionnelle. En effet, après les humanités gréco-latines et une spécialisation en droit, en sciences sociales et en histoire, il devient journaliste et puis éditorialiste, en information internationale à La Presse (1951 à 1956), puis au Devoir (1957 à 1969).

Le quotidien La Presse annonce la disparition de « l’ancien journaliste et auteur, et premier directeur de l'Office de la langue française du Québec » dans son article relayant la triste nouvelle. Il y est d’ailleurs souligné qu’en tant qu’« amoureux du français, il s'implique également sur la scène internationale pour la promotion de la langue ».

Un des pères fondateurs de la Francophonie

Pour sa part, Radio Canada revient sur l’« incroyable » parcours du « premier directeur de l'histoire de l'Office québécois de la langue française en 1962 » dans son article faisant part de son décès, publié sur son site web.

Francophonie.org publie sur son site web l’article « Décès de Jean-Marc LÉGER : la Francophonie en deuil » pour relayer l’annonce de la perte d’un « grand militant de la Francophonie et premier Secrétaire général de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) devenue aujourd’hui l’OIF ».

Antoine ROBITAILLE du journal Le Devoir évoque la disparition « d’un des pères fondateurs de la Francophonie, un intellectuel remarquable et l’un des plus grands hommes que le Québec ait produits » dans son article.

Le consulat de France de Montréal et l’ambassade de France au Canada ont publié conjointement l’article « Décès de Jean-Marc LÉGER, militant infatigable de la francophonie » sur leur site web respectif afin de faire part de la disparition du « Pionnier de la Francophonie et grande figure intellectuelle québécoise, qui n’a cessé de promouvoir auprès du plus grand nombre l’idée de la langue française ».

Ajouter un message