Carnet

Enterrement : Robert LAMOUREUX

Enterrement : Robert LAMOUREUX 4 janvier 1920 - 29 octobre 2011
01/10/2015

Terrassé par des suites d'un coma

L’acteur, humoriste, auteur dramatique, réalisateur, poète, parolier et scénariste français Robert LAMOUREUX est décédé le 29 octobre 2011 à Boulogne-Billancourt, emporté à 91 ans par les suites d’un coma. Né Robert Marcel Adolphe LAMOUREUX, il vient au monde le 4 janvier 1920 à Saint-Mandé. Issu d’un milieu modeste du Val-de-Marne, il met fin à sa scolarité à 14 ans, à la fin de l'école primaire pour effectuer des petits boulots. Après la fin de la guerre, il devient comptable dans les houillères de Colomb-Béchar, en Algérie. Il revient ensuite à Paris, pour exercer la profession de représentant commercial pour des machines à écrire. C’est en 1949 qu’il débute sa carrière au cabaret où il interprète ses propres chansons et récite des monologues cocasses.

Son décès est rendu public par sa fille France Lamoureux.

Le vendredi 4 novembre 2011, ses obsèques sont célébrées en en l'église de Boulogne-Billancourt. Aux termes de la cérémonie, il est inhumé auprès de sa femme Magali de VENDEUIL à Neauphle-le-Vieux (Yvelines).

Chloé BREEN de Pure People annonce son décès en publiant l’article « Robert LAMOUREUX : le grand artiste est mort... ». Il y est annoncé « Une bien triste nouvelle. En effet, le célèbre chansonnier, auteur de films et de pièces de théâtre Robert LAMOUREUX, qui a réinventé le vaudeville militaire avec la série des plus populaires de la Septième Compagnie, est décédé aujourd'hui, samedi 29 octobre ».

Il a consacré toute sa vie au théâtre et au cinéma

Dans son article « Décès de Robert LAMOUREUX», Le Figaro annonce sa disparition tout en revenant sur le parcours de celui qui « a régné sur le comique populaire pendant plus d'un demi-siècle, comme chansonnier, puis comme réalisateur et auteur de pièces de théâtre ».

Pour sa part, Le Parisien parle de la perte de « l’acteur, chansonnier, parolier, auteur dramatique, réalisateur et scénariste, qui avait consacré toute sa vie au théâtre et au cinéma » dans son article intitulé « Mort de Robert LAMOUREUX, père de la « 7ème compagnie » » relayant la triste nouvelle.

Par ailleurs, La Dépêche souligne que « Le Music Hall français a perdu une de ses figures les plus charismatiques avec la mort de Robert Lamoureux. L'acteur, chansonnier, parolier, auteur, réalisateur et scénariste s'est en effet éteint ce samedi à l'âge de 92 ans » dans son article intitulé « Mort de Robert LAMOUREUX : la comédie populaire est en deuil » annonçant sa disparition.

Tandis que dans son article « Décès de Robert LAMOUREUX, artiste emblématique de l'humour à la française », RFI rappelle qu’« incarnait une certaine idée de l'humour à la française. Sa gouaille et son humour pince-sans-rire ont fait de lui un artiste infiniment populaire, doté d'une voix chaleureuse aux accents de Titi parisien ».

Ajouter un message