Carnet

Ladislas de HOYOS

Ladislas de HOYOS 27 mars 1939 - 8 décembre 2011
01/10/2015
  • Naissance : 27 mars 1939 à Bruxelles (Belgique).
  • État civil : Ladislas de HOYOS est un journaliste français. Fils du comte de HOYOS, Ladislas de HOYOS débute sa carrière journalistique en 1960 en intégrant la rédaction de France-Soir. En 1971, il entre à l'ORTF puis, après son éclatement, à TF1 comme correspondant à Londres avant de devenir grand reporter. En 1975, il épouse Corinne MEILHAN-BORDES, hôtesse de l'air à Air France, avec laquelle il a deux filles, Amélie et Charlotte de HOYOS. Il divorce en 2000 suite à la rencontre en 1995 de Magali FERNÁNDEZ-SALAZAR, jeune journaliste étrangère de Radio France Internationale, avec qui il entame une relation qui durera jusqu'à la fin de sa vie. Il est élu maire en mars 2001, mandat qu'il occupera jusqu'à sa mort.
  • Décès : 08 décembre 2011, à Seignosse (Landes).
  • Son nom entra dans la postérité suite à sa quête et à l’arrestation de l’ancien chef de la Gestapo de Lyon, le nazi Klaus BARBIE alias « Le boucher de Lyon ».
  • Ladislas de HOYOS est mort à l'âge de 72 ans des suites d'une longue maladie.
  • Son décès fut annoncé par les élus des Landes où il était maire de Seignosse.
  • Suite à l’annonce de son décès, Frédéric MITTERRAND le ministre de la Culture et de la Communication lui rend hommage au travers d’un communiqué de presse. Il loua le journaliste en affirmant qu’il « ne manquait jamais de dénoncer tout ce qui portait atteinte à la noblesse de son métier, et de manière générale à l'humanité ». Il souligna par la suite « avec lui, une conscience vient de s'éteindre (…) fortement apprécié pour son talent, pour son caractère aussi, et ses justes colères ». Il conclut en rappelant qu'il fut le premier journaliste à retrouver Klaus Barbie en Bolivie et avait fait « de ce dossier professionnel son affaire personnelle ».
  • La journaliste Laurence FERRARI annonça sa disparition dans un reportage intitulé : « Visage de l'information entre 1984 et 1989, Ladislas de HOYOS est mort », lors du JT 20h de la chaine TF1, diffusé le jeudi 08 décembre 2011, le jour de sa mort.
  • Le chroniqueur de radio Romain AMBRO annonce son décès lors de l’émission « Les Indiscrétions » diffusée sur les ondes d’Europe 1, le vendredi 09 décembre 2011.
  • Ses obsèques eurent lieu le mardi 13 décembre 2011 à l’église de Seignosse-Bourg selon les volontés de sa famille et du défunt. Il fut ensuite inhumé au cimetière de Seignosse.
Ajouter un message