Carnet

Jean ROYER

Jean ROYER 31 octobre 1920 - 25 mars 2011
01/10/2015

L’homme politique français, Jean ROYER s’est éteint le 25 mars 2011 à Chambray-lès-Tours (Indre-et-Loire), vaincu à 90 ans par la maladie d'Alzheimer. Il voit le jour à Nevers (Nièvre), le 31 octobre 1920. Issu d’une famille modeste, il mené de brillantes études à l'École normale de Loches (Indre-et-Loire). Il devient instituteur puis professeur PEGC dans la ville auquel son nom restera à jamais attaché, Tours. Par ailleurs, il est élu député d'Indre-et-Loire en novembre 1958, siégeant à l'Assemblée nationale parmi les députés non inscrits à un groupe parlementaire, ce jusqu'en 1993. De plus, il devient ministre sous les deux derniers gouvernements Pierre Messmer et maire de Tours de 1959 à 1995.

·         France Soir annonce son décès en publiant l’article intitulé « Jean ROYER, maire de Tours et héros de l'anti-pornographie, est décédé ». L’article rapporte que « l’ancien ministre, maire de Tours et député s'est éteint vendredi en début d'après-midi. Il avait été admis en début de semaine au CHU Trousseau de Tours. Âgé de 90 ans, il souffrait de la maladie d'Alzheimer et vivait dans une maison de retraite de la banlieue de Tours depuis plusieurs années » tout en soulignant qu’« il s'était retiré de la vie politique en 1997, après un dernier mandat à l'Assemblée nationale où il a siégé pendant quatre décennies. Défenseur des bonnes mœurs, il a été pris à partie pour ses positions comme lorsque cette protestataire avait montré ses seins lors d'un meeting du maire de Tours ».

·         De son côté, La Croix intitule « L'ancien ministre Jean ROYER est mort » son article faisant part de sa disparition. L’article souligne que « Figure de la droite conservatrice dans les années 1960-1970, l'ancien ministre du Commerce et maire de Tours avait 90 ans. Après la mort du président Georges POMPIDOU cette même année, il s'était présenté « en toute liberté, en toute indépendance » à l'élection présidentielle sur un programme très conservateur. Avec le slogan « Redonner un cœur à la France », il s'était notamment rendu célèbre pour sa croisade contre la pornographie, qui lui avait valu le surnom de « père la pudeur », et contre l'avortement ».

·         Pour sa part, L’Alsace intitule « Figure Jean ROYER est mort à 90 ans » son article rapportant la triste nouvelle. Son décès y est annoncé comme suit « L’ancien ministre et ex-maire de Tours Jean ROYER s’est éteint, hier, à l’âge de 90 ans. Sa santé n’avait cessé de décliner depuis une mauvaise chute, en 2004. Il s’était retiré de la vie politique nationale en 1997, après la fin de son dernier mandat à l’Assemblée nationale, où il avait siégé pendant quatre décennies ».

Ajouter un message