Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Agglo-Rieuse
L'Echo du Berry
L'Indicateur des Flandres
L'Union/Aisne
La Gazette de la Manche
La Haute Saintonge
La Voix Le Bocage
Le Courrier des Yvelines
Le Courrier Vendéen
Le Paysan Lorrain
Le Petit Bleu
Le Réveil du Vivarais et Vallée du Rhône
Monaco Matin
Nice Matin
Pontivy Journal

Claude COLLARD

01/10/2015
Claude COLLARD 20 octobre 1924 - 26 juillet 2007

L’ingénieur français, Claude COLLARD est mort le 26 juillet 2007. Il est né le 20 octobre 1924. Passionné de sport, Claude COLLARD, tout en poursuivant de brillantes études qui aboutissent au diplôme d'ingénieur de l'École centrale des arts et manufactures de Paris (promotion 1949), pratique de nombreux sports, tant au niveau régional, national qu'international. Au terme de sa carrière sportive, il s'oriente vers une activité de dirigeant sportif et devient président de la Fédération française de Judo, poste qu'il occupe de 1961 à 1966. À cette date, il entre au Comité Olympique français, dont il est d'abord secrétaire général puis président (1968-1973). C'est dans cette fonction, qu'il pousse à la création du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) dont il est le premier président de 1972 à 1982.

 

  • Suite à l’annonce de son décès, Henri SÉRANDOUR, Président du CNOSF a salué la mémoire de celui qui « aura incarné une vision du sport, de ses valeurs et de son évolution tout au long de son engagement remarquable auprès du mouvement sportif ». Dans son communiqué, il ajoute que « Champion de France et membre de l’équipe de France de judo, son rôle fut déterminant dans le développement de la Fédération Française de judo dont il devint en 1961 un jeune président. Il imposa les catégories de poids et à partir de ce moment, le judo sportif prit une nouvelle dimension à la fois en France et dans le monde, pour devenir plus tard sport olympique. Justement décoré de l’ordre olympique et officier de la légion d’honneur, Claude COLLARD était entré dans les « Gloires du sport ». « Sa sagesse, son éclectisme et l’œuvre qu’il nous laisse est un héritage d’une très grande modernité pour le sport français ». « Avec son décès, c’est tout le sport français qui est en deuil » conclue-t-il. 
  • Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de Claude COLLARD, fondateur du CNOSF ». Il y est annoncé que « Le ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports annonce que Claude COLLARD, fondateur en 1972 et président d'honneur du CNOSF, est décédé à l'âge de 82 ans. Claude COLLARD avait également été président de la Fédération Française de Judo ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z