Carnet

Olivier VOISIN

Olivier VOISIN   1974 - 23 février 2013
01/10/2015

Le reporter-photographe français indépendant, Olivier VOISIN est mort à l’âge de 38 ans, le 23 février 2013 dans un hôpital turc. Il avait été grièvement blessé à la tête et au bras droit par des éclats d'obus le jeudi 21 février alors qu'il couvrait les opérations d'une katiba (groupe armé d'opposition) dans la région d'Idlib (nord de la Syrie). Transféré à l'hôpital international d'Antakya, son état était jugé critique malgré une intervention chirurgicale. Il est mort dans la nuit à 0h44 locale. Né en 1974, avait couvert de nombreuses zones de conflit, dont les territoires palestiniens, puis plus récemment la Libye et la guerre civile syrienne, qui a déjà causé plus de 60000 morts ces deux dernières années. Il avait notamment photographié la prise d’Alep par les rebelles syriens en août 2012 pour le journal « Libération ».

Le Monde annonce son décès en publiant l’article « Syrie : le photographe français Olivier VOISIN est mort ». Il y est annoncé que « Le reporter-photographe français indépendant Olivier VOISIN, grièvement blessé en Syrie, jeudi 21 février, a succombé à ses blessures dans un hôpital, a indiqué dimanche 24 février une porte-parole du ministère des affaires étrangères ». Par ailleurs, l’article souligne que « Olivier VOISIN, 38 ans, avait été grièvement blessé à la tête et au bras droit par des éclats d'obus la semaine dernière, alors qu'il couvrait les opérations d'une katiba (groupe armé d'opposition) dans la région d'Idlib (nord de la Syrie). Son état était jugé critique malgré une intervention chirurgicale. Certaines des images de ce photographe indépendant sont visibles sur son site Internet. Le Huffington Post publie sa dernière lettre, datée du 20 février, dans laquelle il raconte comment il a franchi illégalement la frontière turque pour se rendre en Syrie ».
Dans son article « Syrie : Olivier VOISIN, photographe passionné, tué dans les bombardements », Le Point annonce qu’ "Un an presque jour pour jour après la mort du photographe Rémi OCHLIK dans les bombardements de Homs, un autre reporter français, Olivier VOISIN est mort dimanche des suites de graves blessures reçues en Syrie."

Ajouter un message