Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Echo
L'Eclaireur Vimeu
L'Essor Bigourdan
L'Informateur
La Montagne
La Savoie
La semaine dans le Boulonnais
La Voix du Cantal
Le Démocrate de l'Aisne
Le Journal de Millau
Le Pays Briard
Le Penthièvre
Le Progrès Saint-Affricain
Ouest France
Sud-Ouest

Daniel DARC

01/10/2015
Daniel DARC 20 mai 1959 - 28 février 2013

Le chanteur français, Daniel DARC est mort à l’âge de 53 ans, le  28 février 2013 dans le 11e arrondissement de Paris. Né Daniel ROZOUM, le 20 mai 1959 à Paris 14e, il  est  issue d’une famille juive, originaire de Russie et de Lituanie. En 1978, alors qu’il est élève au lycée Balzac à Paris, il rejoint le groupe Taxi Girl, fondé par Mirwais STASS (guitares), Laurent SINCLAIR (claviers), Stéphane ERARD (bassiste) et Pierre WOLFSOHN (batteur). Il apparaît dans quelques films dans son propre rôle : Les Enfants de la Blank ou Garçon sauvage de Marc DUFAUD. Sur son premier album solo (Sous influence divine), sorti en 1987, il est épaulé par Jacno, qui avait accepté de travailler avec lui sur la base d’un single, mais réalisera l’album entier.   

 

  • Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Daniel DARC, un chanteur d'enfer est mort ». Il y est annoncé que « L'ancien leader de Taxi Girl, parolier d'exception, a été retrouvé mort jeudi à son domicile parisien. Il avait 53 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Daniel DARC avait tellement flirté avec la mort toute sa vie qu'il aura sans doute fini par ne plus la redouter. Ces dernières semaines encore, il débordait de projets. Lorsqu'on avait partagé quelques moments avec lui, lors du premier concert donné par Christophe au Théâtre Marigny le 28 janvier dernier, le chanteur nous confiait, avec excitation, avoir commencé à rédiger une autobiographie, en compagnie du journaliste et auteur Bertrand DICALE. Cet amoureux des mots, à la grande culture littéraire, se délectait de l'exercice ».
  • Dans son article « Les passions de Daniel DARC », Le Monde annonce que « Ses chansons résonnaient de la conscience de s'être trop brûlé. Son parlé-chanté à la blancheur fragile possédait la lucidité du survivant, une élégance désespérée nourrie par ce que la vie lui avait donné, pris ou esquinté. « Quand je mourrai, j'irai au paradis/C'est en enfer que j'ai passé ma vie », chantait-il, en 2008, dans l'album Amours suprêmes. Ces dernières années, Daniel DARC semblait pourtant en voie d'apaisement, mais sa santé cabossée par la fréquentation des gouffres a fini par ne pas résister. Jeudi 28 février, l'ancien chanteur du groupe Taxi Girl, une des figures les plus attachantes et respectées de la chanson rock française, a été retrouvé sans vie par son producteur, dans son appartement du 11e arrondissement de Paris. Un mélange d'alcool et de médicaments pourrait être à l'origine de sa mort ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z