Carnet

Jean-Louis Foulquier

Jean-Louis Foulquier 24 juin 1943 - 10 décembre 2013
01/10/2015
Jean-Louis Foulquier, spécialiste de la chanson française et créateur du festival Les Francofolies de la Rochelle a fermé définitivement son micro.
Sa voix familière aux oreilles des fidèles de France-Inter nous manquera  :
  1. "Studio de nuit " - "Saltimbanque " - " Y a d’la chanson dans l’air "  
  2. " Pollen" - " Les Copains d’abord"
Le passeur de génération 
il s’attachait a démontrer la variété de la chanson française et à donner leur chance aux jeunes.
Jean-Louis Foulquier, fasciné par Léo Ferré à l’adolescence, se rend à Paris pour réaliser sa vocation, devenir chanteur. Il se retrouve par hasard standardiste de nuit à la Maison de la radio à 22 ans, tout en chantant dans les cabarets. Deux ans plus tard, poussé par son patron Roland Dordhain et aussi par lucidité, il choisit de rester à la radio.
En 1985, il réalise un rêve d’enfance en fondant dans sa ville natale les Francofolies, joignant ainsi sa passion de la musique à son goût de la fête. Dans la foulée du succès, des Francofolies se créent :
  1. à Montréal (1989), en Bulgarie (1991)
  2. à Spa en Belgique (1994), en Suisse (1999).
Jean-Louis Foulquier, qui avait prêté au théâtre sa silhouette au légendaire Marco Polo pour " L’Histoire merveilleuses de Marco Polo " (1989), a interprété quelques rôles au cinéma "les Mots pour le dire ", "Le Démon de l’île" et sur le petit écran. Jean-Louis Foulquier consacrera les dernières années de sa vie au cinéma, au théâtre et à la peinture . Chevalier de la Légion d’honneur, il avait publié son autobiographie « Au large de la nuit », et un album de chansons en 93.
Ajouter un message