Carnet

Jean RACINE

Jean RACINE 22 décembre 1639 - 21 avril 1699
01/10/2015
  • Naissance : 22 décembre 1639 à La Ferté-Milo.
  • État civil : Jean RACINE est un dramaturge français considéré comme l'un des plus grands auteurs de tragédies de la période classique en France sous Louis XIV. Issu d'une famille de petits notables. Il est vite orphelin, il est éduqué par les « Messieurs » (les « Solitaires ») de Port-Royal et reçoit une solide éducation littéraire et religieuse. Il choisit ensuite de se consacrer à la littérature et particulièrement au théâtre en faisant jouer La Thébaïde en 1664 et Alexandre le Grand en 1665, qui est son premier succès et qui lui vaut le soutien du jeune roi Louis XIV mais il se brouille avec Molière. Racine décide de se ranger et épouse en 1677, Catherine de ROMANET, qui lui donnera sept enfants. Il s'agissait d'un mariage d'intérêt.
  • Décès : 21 avril 1699 à Paris.
  • RACINE meurt à l’âge de 59 ans, dans la rue des Marais-Saint-Germain à Paris, des suites d'un abcès ou d'une tumeur au foie. 
  • Louis XIV accéda à la demande qu'il avait formulée d'être inhumé à Port-Royal, auprès de la tombe de son ancien maître Jean HAMON. 
  • La tombe de Racine, beaucoup moins apparente, déposée depuis longtemps dans une église de village à Magny-Lessart, y fut retrouvée en 1808. 
  • Le tombeau de Racine est maintenant au cimetière du Père-Lachaise.
  • Longtemps après sa mort, les historiens découvrent dans les archives de La Bastille que RACINE avait été suspecté dans l'affaire des poisons qui a éclaté entre 1679 et 1681. La Voisin avait accusé RACINE d'avoir fait assassiner, dix ans auparavant, son ancienne maîtresse « Du Parc ». En réalité, l'actrice connue de RACINE, nommée « Du Parc », est morte au cours d'un avortement raté. Elle avait été confondue avec une autre Du Parc qui était une avorteuse et victime dans l'affaire des poisons. RACINE a donc été « blanchie » en interne par la police. Il n'a jamais su qu'il aurait pu être inquiété.

Ajouter un message