Carnet

Francesco Smalto

Francesco Smalto 5 novembre 1927 - 5 avril 2015
01/10/2015
Le couturier italien Francesco Smalto est né à Reggio de Calabre en Italie le 5 novembre 1927 et mort le dimanche matin 5 avril 2015 à l'hôtel de la Mamounia à Marrakech, à l'âge de 87 ans, a annoncé la maison qui porte son nom. La presse marocaine a raconté qu’il était à Marrakech lorsqu’une crise cardiaque l’a emporté. Mais l’autopsie de son corps déterminera les causes exactes de son décès.
 
Très jeune, Francesco Smalto avait la passion de la coupe et de l’étoffe. Il a suivi des cours de couture dans une école d'État. Il n'avait que 14 ans quand il a créé pour un ami de la famille, son premier costume. Très vite, il avait pour objectif d'attaquer le marché parisien. Au début, il déployait son talent chez Christiani et après, chez le tailleur du « Tout Paris » à l'époque au nom de Camps. Francesco, étant encore jeune, a fait un stage de coupeur chez Harris, à New York, qui était le tailleur du Président Kennedy, avant de se baigner dans le monde de couturier. Il était alors séduit par la coupe des costumes américains, par sa nature qui favorise le confort et le mouvement.
 
En février 1962, Francesco Smalto a fondé sa maison de couture pour hommes qui se trouvait à rue La Boétie à Paris. Rapidement, il a imposé son style aux hommes. Il a inventé notamment une méthode de prise de mesure unique, née de l’idée d’une « silhouette près du corps », a fait breveter des modèles particuliers comme « le cran de revers parisien, dessiné à l'équerre », et développait, chaque saison, des tissus d’exception chez Holland & Sherry, des tisserands britanniques.
 
La marque Smalto a gagné en notoriété et a habillé des grandes personnalités mondiales des années 1970 à 1990, comme le roi Hassan II du Maroc, ou François Mitterrand ainsi que de plus grandes stars d'Hollywood.
 
Le célèbre couturier italien a également été l’artisan des maillots de l’équipe de France de Football lors de la coupe du monde 2014. C’est ainsi que son sûrement « l'homme qui habille les hommes » est né.
 
Ce tailleur a aussi étendu son activité dans le sur-mesure et fondé les bases de son activité de prêt-à-porter avec un style et une qualité inspirés de son atelier sur mesure.
 
En 2001, sa maison de couture a été rachetée par Alain Duménil. Il a laissé derrière lui une entreprise qui réalisait 28 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel.

Ajouter un message