Carnet

Eric Arturo Delvalle

Eric Arturo Delvalle 2 février 1937 - 2 octobre 2015
06/10/2015

Ancien président de la République du Panama.

Éric Arturo Delvalle Cohen-Henríquez est mort le 2 octobre 2015 à Cleveland. Sa famille a annoncé la nouvelle aux médias locaux. Né le 2 février 1937 à Panamá, Éric Arturo Delvalle est le Chef du Parti républicain, qui après la démission de l'ancien président Nicolás Ardito Barletta est devenu président de la République (du 28 septembre 1985 au 26 Février de 1988. Il est décédé à l’âge de 78 ans.

Il fut destitué en 1988.

Après avoir demandé au Général Noriega de démissionner de son poste de chef des forces armées... Delvalle aurait tenté de destituer Noriega à la tête des forces armées, mais il été a lui-même été destitué par l'Assemblée législative qui nomme le ministre de l'Éducation Manuel Solis Palma à sa place. Delvalle s'est ensuite caché avec l'aide du gouvernement américain. Bien qu'il ait initialement déclaré qu'il avait l'intention de rester au Panama, Il est rapidement parti en exil aux États-Unis.

L'année suivante, les États-Unis ont envahi le Panama pour renverser le régime militaire de Noriega et le poursuivre pour trafic de drogue. La cause de sa mort n'a pas été annoncée publiquement, mais il souffrait de problèmes cardiaques.

⦁ L'administration du président américain Ronald Reagan a refusé de reconnaître la légitimité des successeurs de Delvalle et a continué à soutenir officiellement la légitimité de la présidence de Delvalle jusqu'à la fin officielle de son mandat fin 1989.
⦁ En 1994, il a été gracié par le président Guillermo Endara pour tout crime

En lui rendant hommage, le président Juan Carlos Varela Rodriguez a déclaré que Éric Delvalle Arturo Henriquez était un président qui a défendu la démocratie.

Le corps de l'ancien président Éric Arturo Delvalle a été accueilli par sa famille et par le président Juan Carlos Varela Rodriguez lors d'une cérémonie organisée à l'aéroport International d’Albrook (Panama). À l'occasion des funérailles de l'ancien président, le dimanche 4 octobre a été décrété journée de deuil national. Il a reçu les honneurs correspondant à son statut d’ancien président de la République.

Après la cérémonie religieuse dans la synagogue Kol Shearith Israël (L’ oncle Max d’Eric a été le premier président juif d'Amérique latine), situé à Costa del Este, son cercueil, couvert du drapeau national, a été escorté par des agents du Service de protection institutionnelle. La caravane officielle s’est rendue au Jardin de la Paix où il a été inhumé.

 

 

Ajouter un message