Carnet

Maria Luisa Poumaillou

Maria Luisa Poumaillou   1953 - 7 avril 2015
01/10/2015

Maria Luisa Poumaillou, acheteuse de mode française connue pour ses boutiques multimarques de Paris, « Maria Luisa », née en 1953, est morte à l'âge 61 ans le mardi 7 avril 2015 après-midi à l'Hôpital américain de Paris après une longue maladie. Son mari Daniel Poumaillou a écrit qu’elle était partie d'un coup au paradis des monuments de la mode, mais aussi ceux de la vie, sans douleur, sans peine, ni angoisse.

Maria Luisa Poumaillou est née au Venezuela « dans les années 50 ». Son père décède lorsqu’elle avait 4 ans, et sa mère s’est remariée. Elle avait grandi au sein de la grande bourgeoisie de Caracas. La famille vivait dans une bâtisse coloniale. Il y avait des domestiques et une bonne. Mais cette vie a brutalement changé lorsque la famille était obligée de quitter le pays à la hâte en raison du renversement du régime du dictateur Marcos Pérez Jiménez, au sein duquel son beau-père était le chef de la Sûreté nationale. Elle a émigré à Paris avec ses parents, à titre de réfugiés politiques vénézuéliens quand elle avait 7 ans. Plus tard, elle a suivi des formations en sciences politiques à Paris et est diplômée de littérature à Madrid.

Maria Luisa Poumaillou avait ouvert avec son mari Daniel, sa première boutique en 1988, qui se situe sur la rue Cambon à Paris. N’ayant aucune expérience dans l'achat dans les années précédentes, elle a fait ses premières commandes avec des designers qu'elle avait admirés dans les magazines de mode. Basé sur les choix dogmatiques de Poumaillou et ses designers indépendants, son salon présente un mélange de choix unique qu’on ne voit pas souvent ailleurs. C’est cette façon qui l’a rendue populaire auprès des Parisiens et des acheteurs internationaux.

Maria Luisa a collaboré avec des designers renommés comme Martin Margiela, Alexander McQueen, Helmut Lang, Rick Owens, Nicolas Ghesquière, Haider Ackermann, Riccardo Tisci et Christopher Kane.

Très rapidement, ses boutiques parisiennes sont devenues des adresses incontournables du monde de la mode. En 2010, Poumaillou a fermé la boutique « Maria Luisa », mais elle a continué à en faire un commerce en ligne et des points de vente au Printemps, où elle a vendu sa marque de choix de mode. Depuis cette année, elle était devenue une consultante de mode pour ce grand magasin parisien. Dirigée par Daniel Poumaillou, la société est aussi présente au Qatar et en Chine.

Ajouter un message