Carnet

Doris Hart

Doris Hart 20 juin 1925 - 29 mai 2015
01/10/2015
L’International Tennis Hall of Fame a annoncé samedi dernier que Doris Hart, la joueuse de tennis américaine qui avait atteint en 1951, la place de N.1 mondiale s’est éteint vendredi 29 mai. Elle avait 89 ans.
 
Née à St. Louis le 20 Juin 1925, Doris Jane Hart a grandi à Coral Gables. Alors âgée seulement de 15 mois, elle souffrait d’ostéomyélite - une infection osseuse - de son genou droit.
 
Un spécialiste a dès lors recommandé l'amputation, une proposition que les parents de la petite Doris ont rejetée. Depuis la fenêtre de sa chambre, elle pouvait regarder les jeunes jouer au tennis dans un parc pas loin de chez elle. "Je décidai alors de jouer au tennis et devenir le meilleur joueuse possible." disait-elle quelques années plus tard.
 
Dans les années 50, l'américaine était une vraie légende. Elle était notamment la première joueuse de l'histoire à réussir l’exploit de gagner le parfait Grand Chelem en remportant les quatre grands tournois en simple, en double et en double mixte. Elle a également remporté la même journée, Wimbledon en simple, en double et en double mixte.
 
Seules les deux joueuses, l’Américaine Martina Navratilova et l'Australienne Margaret Court Smith ont depuis réussi à reproduire cet exploit.
 
Six matchs du Grand Chelem en simple avec un total de 325 titres figurent à son palmarès au cours de sa fructueuse carrière. Doris Hart a remporté sur ce total, 35 tournois en Grand Chelem en simple, double et double mixte. Encore plus fort, elle avait gagné à Wimbledon, en 1951, les trois titres en simple, double et double mixte, pour la même journée qui à cause de la pluie avait pourtant être dû être remanié.
 
En 1952, elle a réalisé de nouveau son exploit de trois levées non seulement en France mais également aux Etats-Unis en 1954. Au cours de ses dix années de carrière, le classement de l’Américaine Doris Hart n'a jamais été en dessous de la quatrième place mondiale.
 
Malgré toutes ces performances, Doris Hart n'a malheureusement pas réussi, en une année, à réaliser le Grand Chelem.
 
Doris Hart a continué à la fin de sa carrière, d’enseigner du tennis et a également écrit un livre intitulé «Le tennis avec Hart» sorti et publié en 1955.
 
Numéro 1 mondiale en 1951, l’Américaine est depuis 1969, membre de l’International Tennis Hall of Fame (un musée consacré à l'histoire du tennis, basé à Newport aux États-Unis, dans l'État de Rhode Island, et qui a pour but de promouvoir la pratique du tennis).

Ajouter un message