Carnet

Avis mortuaire : Fred Deux

Avis mortuaire : Fred Deux 1 janvier 1924 - 9 septembre 2015
01/10/2015

La plupart de ses dessins commençait par une tache

Le dessinateur et écrivain français est décédé dans sa maison à La Châtre, rue Notre-Dame, dans la matinée du mercredi 9 septembre 2015. C’est son épouse, Cécile Reims qui l’a soigné jusqu'à son dernier souffle.
Né le 1er juillet 1924, d'une famille ouvrière à Boulogne-Billancourt, Alfred Jean Lucien Deux, dit Fred Deux vivait avec sa famille dans une cave d’un immeuble bourgeois. Une condition de vie qui a fragilisé son état de santé car il souffrait d’une tuberculose nous apprend Le journal La Nouvelle République.

Après son séjour dans les Goums marocains, il est retourné en France en 1947 et travaillait dans la librairie Clary à Marseille, là où il a commencé à avoir comme passions la littérature et la peinture. Une passion qui ne l’a pas quitté jusqu’à sa mort.

Ses arts ont fait l’objet de réflexion après son décès

La directrice de l’institution Veveysanne (la Ville de Vevey est dans le canton de Vaud en Suisse), Julie Enckell Julliard, se dit être bouleversée par la mort de Fred Deux même si son départ était attendu depuis longtemps.
Durant toute sa vie, Fred Deux a été habité de visions, a-t-elle commenté. Pour lui, l’intérieur et l’extérieur se distinguaient si peu, a-t-elle ajouté.
La plupart de ses dessins commence par une tache, à l’encre de Chine ou en couleurs, qu’il travaille ensuite avec diverses techniques. Son travail s’organise par cycles et par séries, selon un temps en spirale, avec des progressions et des reprises de motifs plus anciens.

Et comme le titre le journal Libération, Fred Deux n'a pas eu que deux vies...

À ses talents de dessinateur, Fred Deux ajoute ceux d’écrivain et de conteur, documentant et construisant le récit de sa vie. Il était créateur de mythes, inventeur du monde qu’il portait en lui.

(Maj) Sa « plus grande rétrospective » en 2017, « Le Monde de Fred Deux », (soit 230 œuvres), fut exposée au musée des Beaux-Arts de Lyon, accompagnée d'un catalogue d'exposition au titre éponyme.

Fred Deux reposa à la chambre funéraire Arc-en-ciel à Châtre, où l‘on pouvait lui rendre hommage. Une boite à dons pour les Médecins du Monde était à disposition des visiteurs. L'inhumation eu lieu au cimetière de La Châtre et la cérémonie s’est achevée par le kaddish, prière juive, puis l’assistance a été invitée à déposer un petit caillou sur le cercueil. Cécile a rejoint Fred en 2020.

Ajouter un message