Carnet

Richard « Dick » MILLER

Richard « Dick » MILLER 25 décembre 1928 - 30 janvier 2019
06/02/2019

Pour nous Français, Il fait partie de ses acteurs qu’on a aimé dans un tas de films, mais dont on ne se souvient jamais du nom…

Joe Dante l’a « casté » dans presque tous ses films et c’est lui qui a été le premier à saluer sa mémoire en annonçant la disparition de son acteur fétiche sur les réseaux sociaux : « Je suis dévasté d’annoncer que l’un de mes meilleurs amis et collaborateurs très précieux est décédé. »

Dick Miller a commencé sa carrière dans le monde du divertissement à l'âge de 8 ans en tant que chanteur dans une station de ski à Catskill. Après des études à la Columbia University et Université de New York :
- Il a été footballeur semi-pro puis DJ à la radio.
- Animateur d'une émission de télévision à Manhattan à l’âge de 22 ans

100 Films en 60 ans de carrière.

Né dans le Bronx, ce New-Yorkais a servi dans la marine américaine pendant quelques années et a remporté un titre comme boxeur en poids moyen. Il s'installe à Los Angeles au milieu des années 50, où il est remarqué par le producteur Roger Corman. Il tourne des films petit budget, jouant généralement des rôles improbables :
- Un vendeur d’aspirateur dans Not of This Earth (1957)
- Un artiste beatnik mentalement instable, dont les sculptures en argile sont étrangement réalistes dans A Bucket of Blood (Un baquet de sang en 1959)
- Le rôle de « Vurson Fouch » sociopathe assassinant et/ou mangeant ses sujets dans « La petite boutique des horreurs » (1960).
Dick Miller passa les 20 années suivantes à travailler avec Corman Productions et devient le spécialiste des films d’horreur.
Petit, avec ses cheveux ondulés avec de longues pattes, un nez pointu et un visage aussi digne de confiance que celui d'un … concessionnaire de voitures d'occas… il n’a donc jamais eu … de rôles romantiques. Il tire sa révérence finale à l'âge de 90 ans.

Dick Miller « Murray Futterman » est surtout connu pour son interprétation de dans le film d’horreur « Gremlins » en 1984.
Il a également travaillé avec plusieurs grands réalisateurs, tels que :
James Cameron (Terminator) / Ernest Dickerson / Martin Scorsese (New-york-New-York) / John Sayles…
Mais son partenariat le plus remarquable était avec Joe Dante, qui a utilisé la vedette du cinéma dans presque tous ses projets. « Nous nous sommes bien entendus et pour chaque script par la suite, j'ai toujours cherché un rôle pour Dick, non seulement parce qu'il était mon ami, mais parce que j'aimais le voir jouer » :
- Agent immobilier dans Piranha en 1978
- Officier de police dans Rock n Roll en 1979 et Night of the Creeps en 1986
- Walter Paisley lui réapparaît, toujours sous les traits de Dick Miller dans plusieurs rôles : Gérant d'une librairie occulte dans Hurlements (1981) / Propriétaire d'un bar dans un sketch de La Quatrième Dimension (1983) / Concierge dans Shopping, un film où des robots censés assurer la sécurité d'un centre commercial et s'en prennent aux employés.
Dick avait plus récemment (2013) repris le rôle de Walter Paisley pour la dernière fois en tant que rabbin dans le film d’horreur « Hanukkah ».

Il était et reste un personnage immédiatement reconnaissable, un acteur dont les apparitions uniques dans d'innombrables films et séries télévisées ont été plébiscités par le public. Dick laisse derrière lui plus d'une centaine de performances, une bio et un documentaire, pas mal pour un gars qui n'a pratiquement pas eu de rôle principal.

 

Ajouter un message