Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

521 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Mémoire : Jim Hines

Mémoire : Jim Hines 10 septembre 1946 - 3 juin 2023
05/06/2023

Le premier homme sous les 10 secondes sur 100 m


La Fédération internationale d’athlétisme (World Athletics), a annoncé le décès en exprimant sa « profonde tristesse ». Né dans l'Arkansas, Hines a grandi en Californie, fils d'un ouvrier du bâtiment, il a d'abord joué au baseball avant que son talent de sprinteur ne soit repéré et qu'il se rende à la Texas Southern University.

L'Américain James Ray, dit « Jim », Hines, était entré dans la légende du sport en 1968 en étant le premier homme à courir sous les 10 secondes. Il avait remporté deux médailles d'or aux JO de Mexico, (100 m et 4x100 m). Son record a tenu plus de 14 ans, jusqu'aux 9 s 93 de Calvin Smith en 1983 également en altitude, au Colorado.

Le 14 octobre 1968... prêt ? partez !

Jim Hines s'installe dans ses startings-blocs pour la finale du 100 m aux Jeux de Mexico. C'étaient les premiers Jeux olympiques sur une piste synthétique et à 2248 m au-dessus du niveau de la mer et, aidés par un léger vent arrière de 0,3 m/sec, l'Américain de 22 ans a remporté la victoire en 9 s 95 soit le tout premier record du monde avec chrono électrique ratifié de la distance. Le panneau du stade olympique avait d'abord affiché 9 sec 90, puis son temps avait été annoncé à 9 sec 89 au chronomètre électrique avant qu'il ne soit finalement fixé à 9 sec 95.

« S’ils ont corrigé mon temps, c’est parce que personne ne pouvait croire qu’un homme coure si vite », avait lancé Jim Hines, bravache, dans une interview au quotidien L’Équipe en 2016. Il est l'un des membres importants du club exclusif des athlètes qui ont détenu le record du monde du 100 m.

⦁ En plus de remporter le titre olympique du 100 m au Mexique, il a combiné avec Charles Greene, Melvin Pender et Ronnie Ray Smith pour remporter également la médaille d'or du 4x100 m avec un record du monde en 38 s 2.

⦁ À l'approche des Jeux du Mexique, il a réussi un 9’9’’ chronométré à la main sur 100 m à Sacramento et également un 9 s 8 « assisté » par le vent lors de la même réunion en 1968.

Peu de temps après les Jeux olympiques, il est revenu chez lui à Houston pour découvrir que des cambrioleurs avaient volé sa télévision, les bijoux de sa femme et ses médailles d'or, mais après avoir placé une annonce dans un journal local demandant aux voleurs de rendre les médailles, elles sont finalement revenues chez lui dans une enveloppe marron...

Après sa carrière de sprinteur, son passage dans la NFL ne s'est pas très bien passé, jouant une poignée de matchs pour Miami en 1969 devant les Chiefs de Kansas City. Jim Hines rejoint également un autre célèbre « soixante-huitard » de l’athlétisme Dick Fosbury disparu
également à 76 ans. Fin de course, pour cette légende de l’athlétisme.

Ajouter un message