Carnet

Jacques ANQUETIL

Jacques ANQUETIL 8 janvier 1934 - 18 novembre 1987
01/10/2015

Naissance : 8 janvier 1934, Mont-Saint-Aignan, France.

État civil : Jacques ANQUETIL, surnommé aussi « Maître Jacques », est le premier quintuple vainqueur du Tour de France en vélo, et l'auteur du doublé Dauphiné libéré Bordeaux-Paris en 1965. Spécialisé dans les courses à étapes, il fut, successivement, trois fois Champion de France de poursuite de 1955 à 1957.

Décès : 18 novembre 1987 à La Neuville-Chant-d'Oisel, France.

Jacques ANQUETIL est mort d’un cancer d’estomac à l’âge de 53 ans.

  • Il fut inhumé dans son cimetière familial situé à Quincampoix, dans le département de la Seine-Maritime en Normandie.
  • Sa tombe est sculptée en forme de livre ouvert avec sa naissance sur la page de gauche et sa mort sur celle de droite.
  • La mort de « Maître Jacques » est soupçonnée liée au dopage. Le site « Sportactus » publie le 24 avril 2006 : « son côté implacable a parfois été mal perçu par le public. ANQUETIL était le conquérant de l'utile ».
  • Michel DE PRACONTAL publie l’article « Quand le sport tue » pour évoquer « l’ère de Jacques ANQUETIL ». Le dopage de l’époque de Jacques ANQUETIL aurait été à l’origine du décès de nombreux performants coureurs français.
  • Son ami et ex-rival Raymond POULIDOR, a partagé sa tristesse en déclarant dans un communiqué : « J'étais en vacances aux Antilles lorsque j'ai appris la triste nouvelle… Je n'ai pas pu retenir mes larmes », rapporté par Eurosport le 11 juillet 2007.
  • À l’annonce de la disparition de Jacques ANQUETIL, Pierre CHANY a déclaré : « Avant lui, on n'imaginait pas qu'un ANQUETIL pût exister, et il n'y en aura plus désormais ».
  • Laurent VERGNE a rendu hommage à Jacques ANQUETIL en déclarant : « Le plus grand cycliste français de l'histoire avec Bernard HINAULT était non seulement un champion extraordinaire, mais aussi un exemplaire unique ».

Livre d'Or

Ajouter un message