Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Eure Infos
L'Est Eclair
L'Hebdo de Charente-Maritime
La Dépêche du Bassin
La Gazette du Val d'Oise
La Renaissance
La Sambre La Frontière
La Voix Le Bocage
Le Bien Public
Le Courrier de Fourmies
Le Journal de Gien
Le Journal de l'Orne
Le Progrès
Le Régional de Cosne
Ouest France

Maria Radner

01/10/2015
Maria Radner 7 mai 1981 - 24 mars 2015
La contralto allemande, Maria Friderike Radner, alias Maria Radner a péri le 24 mars 2015 dans l’accident du vol 9525 Germanwings qui relie Düsseldorf et Barcelone, dans le massif des Trois-Évêchés, dans les Alpes-de-Haute-Provence.
 
Née à Düsseldorf le 7 mai 1981, Maria Radner a étudié la musique au Robert Schumann Hochschule dans cette même ville.
 
En 2006, Radner a remporté une bourse de l’association Richard Wagner et 3 000 € pour participer au Festival de Bayreuth, la troisième place d’un concours dans la section non opéra et concert, lors d’un concours.
 
En 2007, Maria Radner a remporté la seconde place dans la section concert lors d’une compétition à Bayreuth, Cantilena, l’opposant à 120 chanteurs de 19 pays.
 
Maria Radner s’est montré en publique pour la première fois en 2008 au « Palau de les Arts Reina Sofia » en Espagne à Valence, sous la direction de Zubin Mehta, dans l’oratorio de Martin y Soler nommé : « Philistæi a Jonatha dispersi », alors qu’elle était toujours étudiante. Elle donna également au cours de ce même mois de juin 2008, un récital.
 
En août 2008, possédant « la voix rare d'une véritable alto, un charisme impressionnant et une grande musicalité » et décrite dans les journaux comme « éclipsant » les autres chanteurs, Maria Radner chanta au Bregezer Festspiele, le rôle titre dans « Solomon » de Haendel.
 
Après avoir obtenu son diplôme, c’est au Teatro Real Madrid et sous la direction de Jesús López-Cobos que Radner joua le « Faust » de Schumann. Ella a chanté au Teatro Regio Torino sous la direction de Gianandrea Noseda la « Symphonie n° 9 » de Beethoven.
 
Elle a été sélectionnée par le chef d’orchestre Sir Simon Rattle lors du Festival d’Aix-en-Provence en 2009 et une nouvelle fois en 2010 lors du Festival de Salzburg, pour le rôle de la première Norne dans « Le Crépuscule des dieux ».
 
Rentrant d’une représentation de l’œuvre de Richard Wagner, « Siegfried » à Barcelone, au Gran Teatre del Liceu, Maria Radner a trouvé la mort lors du crash du Vol 9525 Germanwings en France, dans les Alpes-de-Haute-Provence, avec son fils et son mari, ainsi que son collègue Oleg Bryjak.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z