Carnet

Richard HAMILTON

Richard HAMILTON 24 février 1922 - 13 septembre 2011
01/10/2015

L’artiste peintre et graphiste britannique, Richard HAMILTON s’est éteint à 89 ans, le 13 septembre 2011. Né à Pimlico, Londres, il voit le jour le 24 février 1922. Ayant quitté l'école sans qualifications, il réussit tout de même à obtenir un emploi dans un cabinet de composants électriques en tant qu’apprenti. C’est durant cette période qu’il découvre sa prédisposition pour le dessin. C’est ainsi qu’il commence à faire de la peinture au cours du soir de la St Martin's School of Art. C qui l’a conduit à intégrer le Royal Academy Schools.

·         Dominique POIRET de Libération annonce son décès via l’article intitulé « Richard HAMILTON, père du pop art anglais, est mort ». Son article souligne que « C’est en 1956, bien avant Andy WARHOL, que le Britannique a donné son premier collage pop. Vingt-quatre ans après Andy WARHOL, Richard HAMILTON, qui fût l’un des inventeurs du pop art version anglaise, est décédé mardi à son domicile près d’Oxford. Il avait 89 ans ».

·         Dans son article intitulé « Richard HAMILTON : mort d'une grande figure du pop art », L’Express souligne qu’« on lui attribue la paternité de l'expression « pop art » elle-même, dans une note adressée à un groupe d'architectes qui envisageait d'organiser avec lui une exposition dans l'esprit de « This is tomorrow » (1956), aujourd'hui considérée comme la première du pop art britannique ».

·         De son côté, Le Monde annonce que « C'est l'un des pères du Pop Art anglais. Richard HAMILTON est mort, mardi 13 septembre, à l'âge 89 ans » dans son article intitulé « Mort de Richard HAMILTON, un des fondateurs du Pop Art anglais ».

·         Pour sa part, Pure People publie l’article « Richard HAMILTON : le père du Pop Art à la sauce british est mort » afin de relayer la triste information. Il y est écrit que « L'artiste britannique, défini par ses pairs comme un pionnier en matière de Pop Art britannique, est mort ce mardi 13 septembre à l'âge de 89 ans, rapporte l'AFP » tout en soulignant que « Les fans des Beatles le connaissent bien puisque c'est à lui que l'on doit la maquette du fameux White Album, sorti par le groupe pop britannique en 1968, qui n'est autre que la seule pochette d'album qui n'illustre pas les quatre membres du groupe ».

·         Par ailleurs, Antoine DELTHIL de Paris Match annonce que « Quand on pense pop art, le nom de Richard HAMILTON n’est pas le premier qui nous vient à l’esprit. L’initiateur du mouvement graphique qui a connu son apogée dans les années 60, c’est pourtant lui » dans son article « Le père du pop art Richard HAMILTON est mort ».

 

Ajouter un message