Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

550 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Kitty WELLS

Kitty WELLS 30 août 1919 - 16 juillet 2012
01/10/2015

La chanteuse de musique country américaine Kitty WELLS s’est éteinte à Madison, Tennessee le 16 juillet 2012, fauchée à 92 ans par les complications d'un accident vasculaire cérébral. Née Muriel Ellen DEASON, elle voit le jour à Nashville, Tennessee, le 30 août 1919. Dès sa jeunesse, elle reçoit une grande influence de la musique. En effet, fille de musicien de country, elle commence à chanter à l’enfance et apprend la guitare avec son père. À l’adolescence, elle débute avec ses sœurs en chantant sur une radio locale en 1936. À l'âge de 18 ans, elle épouse Johnnie WRIGHT, un ébéniste qui aspire à la célébrité de la musique country.

·         Max DEMBO de Qobuz annonce son décès en publiant l’article intitulé « Kitty WELLS est morte ». L’article annonce que « La reine de la country music, Kitty WELLS, grande star du Nashville des années 50 et 60, s’est éteinte à l’âge de 92 ans » tout en rappelant qu’elle « fut la première chanteuse de country à décrocher une première place dans les charts, en 1952, avec « It Wasn't God Who Made Honky Tonk Angels », tubesque hit qui fera d’elle une véritable star ». De plus, son parcours est longuement revu tout au long de l’article.

·         De son côté, François-Xavier GOMEZ de Libération intitule « Kitty WELLS, la country perd sa reine mère » son article relayant la triste nouvelle. Il y écrit que « La chanteuse de Nashville s’était imposée dès 1952 dans un monde d’hommes par son propos féministe. Née dans le Saint des Saints, à Nashville (Tennessee), en 1919, Kitty WELLS fut la première femme numéro 1 des ventes dans la catégorie country. C’était en 1952, avec un titre que la plupart des radios du sud des États-Unis refusaient de diffuser » et annonce son décès par « Celle qui a ouvert la voie aux Patsy CLINE, Loretta LYNN, Dolly PARTON ou Tammy WYNETTE, est morte lundi à Madison, près de la maison où elle avait grandi. Elle avait 92 ans et cinq arrières arrière petits-enfants ».

·         Dans son article « La « reine de la country » Kitty WELLS est morte », Paris Match annonce que « La chanteuse s’est éteinte dans la Mecque de la musique du sud de l’Amérique, Nashville. « la reine de la country » est décédée lundi à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Elle avait 92 ans » et souligne que « la « reine de la country » avait commencé à chanter quand elle était enfant, avec ses sœurs, avant de se joindre à son mari Johnnie WRIGHT, décédé l’an passé ».

Ajouter un message