Carnet

John WILLIAM

John WILLIAM 9 octobre 1922 - 8 janvier 2011
01/10/2015

L’interprète franco-ivoirien, John WILLIAM est mort le 8 janvier 2011 à Antibes, à l'âge de 88 ans. De son vrai nom Ernest Armand HUSS, il nait le 9 octobre 1922 à Grand-Bassam en Côte d'Ivoire. Il est le fils d’un alsacien, Ernest Charles HUSS, colon en Côte d'Ivoire, et d'une ivoirienne, Henriette AMOUSSAN. Enlevé à sa mère dès 18 mois puis confié, à l'âge de 8 ans, à une lointaine parente d'un petit village de Seine-et-Marne, il fait ses études dans un pensionnat français. En 1939, à 17 ans, il devient apprenti ajusteur-outilleur aux usines automobiles de Boulogne-Billancourt. En juin 1943, réquisitionné pour le Service Civique Rural, il est envoyé en Charente-Maritime jusqu'en août 1943. A la Libération, incapable de retourner travailler à l'usine qui lui rappelle trop son labeur dans les camps nazis, il prend des cours de chant et se donne le pseudonyme de John WILLIAM. 

 

  • RFI annonce son décès en publiant l’article « John WILLIAM, une voix engagée : L'interprète de la Chanson de Lara est mort ». Il y est rapporté que « Né en Côte d’Ivoire, John WILLIAM vient de s’éteindre à l’âge de 88 ans après avoir été le premier artiste français à chanter les souffrances des Noirs américains ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Avec sa mort, c’est à la fois un symbole qui disparaît et une destinée extraordinaire qui s’achève. A 88 ans, le chanteur français d’origine ivoirienne laisse le souvenir de tubes émouvants mais aussi celui du premier Noir de la chanson française même si, dans les faits, son père était blanc. Adaptant gospels et negro spirituals en français ou en interprétant les génériques de films à succès, il compte à la fois parmi les quelques artistes qui, en France, témoignent avec force de leur foi chrétienne et parmi les plus efficaces propagandistes de la cause de l’antiracisme ».
  • Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Décès du chanteur John WILLIAM». Il y est annoncé que « Le chanteur franco-ivoirien John WILLIAM, interprète de La Chanson de Lara du film Le Docteur Jivago, est mort hier soir à Antibes (sud-est de la France) à l'âge de 88 ans, a annoncé ce soir sa fille Maya. John WILLIAM qui avait effectué en 2005 une tournée d'adieu en Martinique avait été fait chevalier de la légion d'honneur à la fin de cette année 2005 ».
  • Dans son article « John WILLIAM, le chanteur de « Thierry La Fronde » est mort », Ouest France annonce qu’ « Il s’appelait, Ernst Armand HUSS mais il était plus connu sous le nom de John WILLIAM. Le crooner connu pour avoir chanté les versions françaises de chansons de films internationaux est mort samedi à Antibes, à l’âge de 88 ans ».

 

Ajouter un message