Carnet

Pietro Menea

Pietro Menea    - 21 mars 2013
01/10/2015

Surnommé « la Flèche du Sud », Pietro Menea est décédé à l’âge de 60 ans à Rome. L’athlète aurait succombé « à un mal incurable », d'après la Dépêche

Né le 28 juin 1952 à Barletta en Italie, Pietro Paolo Menea est un athlète et homme politique italien. L'agence de presse italienne Ansa fait part d'un mal incurable qui a touché Pietro Menea. Surnommé La Flèche du Sud, il a été quatre fois champion d'Europe. De 1999 à 2004, il était député européen et également administrateur de biens et professeur d'éducation physique.

L’ancien champion olympique du 200 mètres à Moscou en 1980 a détenu durant de nombreuses années le record du monde du 200 mètres en 19,72 secondes, acquis en 1979 lors des Jeux Universitaires de Mexico. Ce chrono ne sera battu que par un autre grand nom de la distance, l’Américain Michael Johnson, au cours des JO d’Atlanta en 1996 (19’32), et par la légende du sprint Usain Bolt en 2009 (19’19).

  1. Le temps de Pietro Menea demeure cependant actuellement (mars 2012)le record d’Europe sur 200m Champion olympique en 1980, l’Italien fut également quatre fois champion d’Europe 
  2. (200 m en 1974 et 1978, 100 m en 1978, 400 m en salle en 1978). 
  3. Double médaillé de bronze aux JO et deux fois médaillé aux championnats du monde.

Un des pionniers du dopage

Menea reste le seul athlète à avoir disputé quatre finales olympiques consécutives sur 200 mètres. Bien que sa carrière fut spectaculaire, Pietro Menea avait aussi son côté sombre. En effet, il était l'un des précurseurs dans la consommation de l'hormone de croissance humaine dans l'histoire du sport. Le docteur Jean-Pierre de Mondenard, médecin du sport et historien du dopage l'explique à France 24 en précisant que c'est l'athlète lui-même qui l'a révélé.

La performance de la Flèche du Sud reste le record d'Europe sur le demi-tour de piste, notamment sur la distance. Dix-sept ans après son exploit, l'Américain Michael Johnson bat le chrono avec 19’’32. Ce temps a toutefois été dépassé en 2009 par le Jamaïcain Usain Bolt à Berlin avec un chrono canon de 19’’19. C'est le seul athlète à ce jour d'avoir disputé quatre finales olympiques consécutives sur 200 mètres.

Ajouter un message