Carnet

Pierre Vassiliu

Pierre Vassiliu 23 octobre 1937 - 17 août 2014
01/10/2015
Le chanteur français Pierre Vassiliu, interprète du fameux « Qui c’est celui là », s’est éteint dans son sommeil dans la matinée du dimanche 17 août. L’artiste qui avait 76 ans est atteint depuis 2006, de la maladie de Parkinson a annoncé sa fille. Robin Williams, qui s’est pendu quelques jours plus tôt, souffrait également de cette maladie.
 
Né à Villecresnes (Val-de-Marne), le 23 octobre 1937, Pierre Vassiliu s’est principalement fait connaitre du public pour ses chansons aux textes romantiques, humoristiques, ou anticonformistes tels que « Amour, amitié », « La Femme du sergent » ou encore « Qui c'est celui-là ».
 
Lui, sa sœur Anne et son frère Michel ont été élevé dans une ambiance musicale qui les mènera à en faire leur métier (Anne étant choriste et Michel auteur-compositeur). Alors âgé de quinze ans, Pierre était contraint de quitter la maison familiale, ayant accumulé les « bêtises ». Passionné de sport hippique, il est devenu au début des années 1950, moniteur d'équitation et apprenti jockey. Il faisait son apprentissage chez Jean Laumain à Chantilly, pour qui il a gagné six courses. Le hasard lui permettra de croiser le chemin des deux apprentis cavaliers Jean-Marc Thibault et Roger Pierre, l’apprenant à écrire et à composer des chansons pendant son temps libre, l'entraînant à chanter ses textes.
 
Le chanteur à la célèbre moustache, a débuté sa carrière dans les cabarets parisiens à la fin des années 1950. Son premier disque sorti en 1962 intitulé « Armand », fut un énorme succès. C’est surtout avec « Qu'est-ce qu'il fait ? Qu'est ce qu'il a ? Qui c'est, celui-là ? Complètement toqué, ce mec-là... », une adaptation d’une chanson brésilienne qu’il l’a rendu célèbre, avec plus de 300 000 exemplaires vendus en quatre mois, ce qui lui a permis de vivre pendant plus de quinze ans, seulement avec les gains de cette chanson.
 
Ses chansons n’ont pas toujours été très catholiques comme « Le vent souffle où il veut et quand il veut » ce qui ne l’a pas pour autant empêché d’être célèbre. L'œuvre de Vassiliu a ainsi prospéré dans le monde de la chanson française, considéré comme une brise discrète et fraîche, inspirant de nouveaux convertis et apôtres au fil des saisons.
 
Grand voyageur, Pierre Vassiliu a ramené de ses séjours au Brésil ou encore en Afrique des sonorités d'ailleurs. Il s’est installé entre 1985 et 1989 au Sénégal où il fonda un club de jazz.

Ajouter un message