Carnet

Robin Williams

Robin Williams 21 juillet 1951 - 11 août 2014
01/10/2015
Le corps sans vie de Robin Williams a été retrouvé lundi 11 août à son domicile. L’acteur et humoriste américain se serait donné la mort « par asphyxie » dans sa 63e année, une autopsie doit pourtant être pratiquée mardi pour confirmer cette information. Il souffrait depuis plusieurs mois selon la presse américaine d’une sévère dépression. Début juillet, le Los Angeles Times annonçait que Robin Williams a passé quelques semaines pour un problème d'alcool dans un centre de désintoxication. Il a également avoué auparavant avoir touché à la cocaïne.
 
Né à Chicago dans l'Illinois le 21 juillet 1951, Robin Williams de son nom complet Robin McLaurin Williams a connu une longue carrière d'acteur s’étalant sur quatre décennies, partant du dramatique au comique. Après de courtes études en sciences politiques, l’acteur part à la prestigieuse Julliard School pour y étudier l’art dramatique et le théâtre et débute sa carrière en donnant des spectacles dans des night-clubs. En 1974, il a été repéré par Garry Marshall pendant qu’il auditionne pour « Happy Days ». Il lui offre ainsi un rôle et interprète l'extra-terrestre Mork, un rôle qu'il a repris dans la série télévisée « Mork and Mindy » à partir de 1978 et qui lui a valu un Golden Globe du meilleur acteur en 1979.
 
Ce n’est qu’en 1980 qu’il perce le monde du cinéma dans le rôle du « Popeye » de Robert Altman, et s’est fait connaître du grand public avec « Good Morning, Vietnam » sous la direction de Barry Levinson lui vaut en 1988 une première nomination à l'Oscar du meilleur acteur. Suivront deux autres nominations pour « Le Cercle des poètes disparus » en 1990 et pour « Le Roi Pêcheur » en 1992. Mais c’est grâce à sa remarquable interprétation dans « Will Hunting » qu'il reçoit en 1998 son seul Oscar, en tant que meilleur acteur de second rôle.
 
Dans un registre comique, les cinéphiles se souviennent de l'acteur dans des films tel que « Madame Doubtfire » en 1993, qui lui vaut également un Golden Globe, ou dans la série de films comme « La Nuit au musée ». Il fut également la voix du génie et l'inspiration de la version originale d’« Aladdin », un dessin animé de Walt Disney.
 
Après cette fructueuse décennie, il joue un rôle dans le film policier de Christopher Nolan « Insomnia » en incarnant le psychopathe Walter Finch, en partageant l'affiche avec Hilary Swank et Al Pacino. Le film fut un succès public et critique. Il interprète par la suite le personnage de Sy Parrish dans « Photo Obsession » un film du réalisateur Mark Romanek. L'acteur qui s’est habitué à incarner de personnages sympathiques et gentils, parvient à montrer son talent à travers ces deux rôles de psychopathes.
 
La suite de « Madame Doubtfire » qui devait sortir l’année prochaine où Robin Williams devait apparaître a été annulée après l'annonce de sa disparition. D’autres films en postproduction dans lesquels Robin Williams apparaissait, dont une nouvelle « Nuit au musée » sortiront en fin d'année 2014.

Ajouter un message