Carnet

Édith Girard

Édith Girard 5 mars 1949 - 6 septembre 2014
01/10/2015
Pionnière et haute personnalité du renouveau architectural dans les années 1980, Édith Girard est décédée le 6 septembre 2014 des suites d'un cancer. Elle avait 65 ans.
 
Née le 5 mars 1949, Édith Girard fréquente l'Unité pédagogique N° 8 (UP 8), maintenant l'École Nationale Supérieure de Paris Belleville et en sort diplômé en 1974. Girard y enseigne deux ans plus tard et occupera ce poste pendant près de 40 ans. En 1978, elle participe, au sein de cet établissement, à la fondation du groupe U.N.O. avec Jean-Patrick Fortin, Henri Ciriani et Claude Vié.
 
Cette « école dans l'école », sur un cursus de cinq ans est à l’origine du Mouvement Moderne pratiqué au projet d'architecture. Une méthodologie efficace et inédite qui sera une grande arme de guerre à acquérir pour les futures générations architectes.
 
Dotée d’un caractère bien trempé et plein de générosité, cette femme de gauche affirmée et enseignante renommée s’est toujours souciée et a rêvé d'une ville humaine et solidaire où ce qu'elle appelait « l'émotion de l'habitant » devait prévaloir. « Pour Édith Girard, les étudiants en architecture devaient être particulièrement conscients des implications humaines et sociales de leurs créations », a évoqué la ministre de la Culture Fleur Pellerin, pour lui rendre hommage le lendemain de sa disparition.
 
La détermination et la réputation de la pédagogie de Girard se sont amplifiées qu’elle fût invitée dans plusieurs écoles notamment aux USA, en Hollande, au Liban, au Japon, au Canada, ou encore en Colombie. Dès la création son agence en 1977 aux côtés de son mari Olivier Girard, elle s’orientait, en toute logique vers le logement et en particulier le logement social.
 
C’est grâce aux 111 logements quai de la Loire dans le 19e arrondissement de Paris qu’Édith Girard a obtenu une Mention aux Prix de l'Équerre d'argent. Plus en région parisienne qu’en province, l’architecte a réalisé une vingtaine de programmes. De nombreuses générations d’architectes jouissent encore de nos jours les fruits de son engagement et de son enseignement.

Ajouter un message