Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Aisne Nouvelle
L'Echo Le Régional
L'Est Républicain
La Dordogne Libre
La Libération du Comminges
Le Bien Public
Le Courrier d'Aix
Le Courrier Indépendant
Le Journal d'Abbeville et du Ponthieu-Marquenterre
Le Journal de l'Ile de la Réunion
Le Journal de la Cotière
Le Journal de Saone et Loire
Le Perche
Lozère Nouvelle
Messager Chablais

Mort du mangaka japonais, Shigeru Mizuki.

03/12/2015
Mort du mangaka japonais, Shigeru Mizuki. 8 mars 1922 - 30 novembre 2015

Le célèbre mangaka japonais, Shigeru Mizuki, de son vrai nom Shigeru Mura, fondateur du manga d'horreur, avec des créatures comme yōkai, kappa et tengu, est décédé le 30 novembre 2015 des suites d’une attaque cardiaque. Il a été hospitalisé à Tokyo en début novembre à cause d’une chute, mais est mort lundi matin des suites d'une défaillance de plusieurs organes.

Né à Kohama, dans la préfecture de Tottori, sur la ville côtière de Sakaiminato, le 8 mars 1922, Shigeru Mizuki qui a débuté sa carrière d'auteur de bandes dessinées après la Deuxième Guerre mondiale, au cours de laquelle il a perdu son bras gauche par un bombardement américain, est mort à l’âge de 93 ans.

Depuis 2003, un musée lui est dédié à Sakaiminato et le quartier commerçant a été baptisé « Mizuki Shigeru Road » par les résidents de la ville qui attirent chaque année, près d’un million de visiteurs. L’annonce de son décès y est surement vécue comme un deuil national, comme le cas de la mort d’Osamu Tezuka, baptisé « le Dieu vivant du manga ».

L’éditeur français, patron de Cornélius, Jean-Louis Gauthey, a fait remarquer que toutes ses histoires ont été traversées par la manière dont la vie et la mort s’allient dans un monde indéchiffrable.

Ses funérailles se feront dans la plus grande discrétion.

 

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z