Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Carnet : Pascal BRUNNER

Carnet : Pascal BRUNNER 18 octobre 1963 - 26 février 2015
01/10/2015
Pascal Brunner, né Pascal François à Sarcelles dans le Val-d'Oise le 18 octobre 1963, est mort le 26 février 2015 à l'hôpital l'Archet de Nice (Alpes-Maritimes), a annoncé Le Parisien. Il est un animateur de radio et de télévision, un imitateur et un comédien français.
 
Pascal François était élevé par son beau-père. C'est seulement en 2006 qu'il a rencontré son père biologique pour une unique fois, à sa sortie de prison, après avoir purgé sa peine pour braquage de banques.
 

Il passait son enfance à Sarcelles où il a gagné à sept ans, son premier radiocrochet

Il est par la suite arrivé dans l'Aisne à l’âge de 14 ans et passait son adolescence à Saint-Quentin. Il étudiait au collège Jean-Moulin et au lycée Henri-Martin de Saint-Quentin.
 
Il a remporté en juin 1983, le concours régional d'imitation, ce qui lui a permis de faire son début dans une émission radiophonique. 
Sa carrière artistique a commencé au café-théâtre sous son nom de naissance Pascal François. Tous les soirs, il animait le restaurant spectacle « La nostalgie ».
 

Il a animé le Club Med

Entre 1985 et 1987, il était animateur au Club Med. En 1989, Guy Lux l’a incité à participer à l'émission présentée par Fabrice « La Classe » où il a choisi de porter le pseudonyme de Pascal Brunner.
 
En 1991, avec Laurent Ruquier, Pascal Brunner est devenu chroniqueur radio sur France Inter notamment dans « Rien à cirer ». De 1995 à 1996, il a animé « Brunner à vif » sur Europe 1, et de 2012 à 2014, il a présenté l'émission « Les Grosses Têtes » sur RTL.
 
En 1993, Pascal Brunner animait l'émission de divertissement « Yakapa » sur France 3 le week-end.
 
D'octobre 1994 à juin 1998, sur la même chaine, il était l’animateur du jeu « Fa si la chanter », en remplacement de « La Classe », et animait également des prime times spéciaux de cette émission.
 

Pascal Brunner était atteint du cancer de la gorge

Arrivé sur TF1 en 1998, il animait pendant six mois le jeu « Une famille en or » et aussi l’émission intitulée « Chéri-chéri » en prime time. Il est retourné sur France 3 dix mois après sur la première chaine.
 
En 1999, il a présenté une nouvelle version de « Fa si la chanter » sur France 3. L'émission s'est arrêtée en mai 2000. Pascal Brunner avait reçu le 7 d'or du public du meilleur animateur.
 
En 2004, il interprétait le lieutenant Columbo dans « Une Femme de trop » durant 200 représentations. En 2006, il jouait Alain, un photographe play-boy, dans « Rien ne va plus », pendant 115 représentations.
 
Il travaillait également à l'écriture et à la mise en scène du spectacle musical « L' Affaire Brunner », au théâtre. En 2013 et 2014, il interprétait Georges Audefey dans la pièce « Ma femme s'appelle Maurice ». 
En 2010, Pascal Brunner a appris qu'il était atteint du cancer de la gorge.
 
Le 31 octobre 2012, il a publié un livre qui parle de sa galère et sa maladie qui s’intitule : « Gloire, galère, cancer, je paye la note ».

Livre d'Or

françoise blary vendredi 27 février 2015
Sinceres condoléances ! Pascal était un homme exceptionnel ,gentil,je suis choquée, ce n est pas juste!on t aime pascal!repose toi tu la bien mérité ! 6
frederique dupet mardi 3 mars 2015
Quelle triste nouvelle!! Sa simplicité, sa générosité et son altruisme va nous manquer!! Sincéres condoléances á sa famille !! Repose en paix pascal!

Ajouter un message