Carnet

Pascal BRUNNER

Pascal BRUNNER 18 octobre 1963 - 26 février 2015
01/10/2015
Pascal Brunner, né Pascal François à Sarcelles dans le Val-d'Oise le 18 octobre 1963, est mort le 26 février 2015 à l'hôpital l'Archet de Nice (Alpes-Maritimes). Il est un animateur de radio et de télévision, un imitateur et un comédien français.
 
Pascal François était élevé par son beau-père. C'est seulement en 2006 qu'il a rencontré son père biologique pour une unique fois, à sa sortie de prison, après avoir purgé sa peine pour braquage de banques.
 
Il passait son enfance à Sarcelles où il a gagné à sept ans, son premier radiocrochet.
 
Il est par la suite arrivé dans l'Aisne à l’âge de 14 ans et passait son adolescence à Saint-Quentin. Il étudiait au collège Jean-Moulin et au lycée Henri-Martin de Saint-Quentin.
 
Il a remporté en juin 1983, le concours régional d'imitation, ce qui lui a permis de faire son début dans une émission radiophonique.
 
Sa carrière artistique a commencé au café-théâtre sous son nom de naissance Pascal François. Tous les soirs, il animait le restaurant spectacle « La nostalgie ».
 
Entre 1985 et 1987, il était animateur au Club Med. En 1989, Guy Lux l’a incité à participer à l'émission présentée par Fabrice « La Classe » où il a choisi de porter le pseudonyme de Pascal Brunner.
 
En 1991, avec Laurent Ruquier, Pascal Brunner est devenu chroniqueur radio sur France Inter notamment dans « Rien à cirer ». De 1995 à 1996, il a animé « Brunner à vif » sur Europe 1, et de 2012 à 2014, il a présenté l'émission « Les Grosses Têtes » sur RTL.
 
En 1993, Pascal Brunner animait l'émission de divertissement « Yakapa » sur France 3 le week-end.
 
D'octobre 1994 à juin 1998, sur la même chaine, il était l’animateur du jeu « Fa si la chanter », en remplacement de « La Classe », et animait également des prime times spéciaux de cette émission.
 
Arrivé sur TF1 en 1998, il animait pendant six mois le jeu « Une famille en or » et aussi l’émission intitulée « Chéri-chéri » en prime time. Il est retourné sur France 3 dix mois après sur la première chaine.
 
En 1999, il a présenté une nouvelle version de « Fa si la chanter » sur France 3. L'émission s'est arrêtée en mai 2000. Pascal Brunner avait reçu le 7 d'or du public du meilleur animateur.
 
En 2004, il interprétait le lieutenant Columbo dans « Une Femme de trop » durant 200 représentations. En 2006, il jouait Alain, un photographe play-boy, dans « Rien ne va plus », pendant 115 représentations.
 
Il travaillait également à l'écriture et à la mise en scène du spectacle musical « L' Affaire Brunner », au théâtre. En 2013 et 2014, il interprétait Georges Audefey dans la pièce « Ma femme s'appelle Maurice ».
 
En 2010, Pascal Brunner a appris qu'il était atteint du cancer de la gorge.
 
Le 31 octobre 2012, il a publié un livre qui parle de sa galère et sa maladie qui s’intitule : « Gloire, galère, cancer, je paye la note ».

Livre d'Or

françoise blary vendredi 27 février 2015
Sinceres condoléances ! Pascal était un homme exceptionnel ,gentil,je suis choquée, ce n est pas juste!on t aime pascal!repose toi tu la bien mérité ! 6
frederique dupet mardi 3 mars 2015
Quelle triste nouvelle!! Sa simplicité, sa générosité et son altruisme va nous manquer!! Sincéres condoléances á sa famille !! Repose en paix pascal!

Ajouter un message