Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Avenir de l'Artois
L'Echo de Brou
L'Éclaireurdu Gâtinais
L'Eveil de Lisieux Cote
La Charente Libre
La Voix du Jura
Le Courrier d'Aix
Le Courrier Indépendant
Le Démocrate Vernonnais
Le Journal d'Ici Tarn et Lauragais
Le Pays d'Auge
Le Pays Malouin
Le Ploërmelais
Le Républicain d'Uzès et du Gard
Le Républicain Lorrain

Mort du botaniste Jean-Marie Pelt.

29/12/2015
Mort du botaniste Jean-Marie Pelt. 24 octobre 1933 - 23 décembre 2015

Jean-Marie Pelt, pharmacien, botaniste, écologue et biologiste, est décédé le 23 décembre 2015 à Metz, a annoncé la mairie de Metz. Professeur agrégé, il enseignait la biologie végétale et pharmacognosie des universités, hélas, la vie a eu raison de lui à l’âge de 82 ans.

Né à Rodemack en Moselle le 24 octobre 1933, Jean-Marie Pelt qui participait chaque jour, à la sortie de l’école, aux travaux de jardinage de son grand-père horticulteur d’un château de la famille de Wendel, qu’il a qualifié de jardin de rêve, et qui lui racontait des histoires de relations amoureuses des abeilles avec les fleurs, des graines qui germent, des plantes qui respirent et transpirent, est mort d’un infarctus.

Maire adjoint de Metz entre 1971 et 1983, Jean-Marie Pelt a tout fait pour sauvegarder le patrimoine environnemental et historique de la ville où il a fondé et présidé jusqu’à sa mort l’Institut européen d’écologie.

Depuis l'annonce de sa disparition, les hommages ont afflué. Son ami journaliste à France Inter, Denis Cheissoux, a commenté que Jean-Marie Pelt était un formidable raconteur du vivant, un spécialiste des plantes et de l'âme humaine. C'était un homme bon au visage bienveillant, a-t-il ajouté.

Le maire de Metz, Dominique Gros, a salué un « penseur visionnaire », qui a fait de Metz « le laboratoire d'une ville-jardin plus juste et plus harmonieuse » et c’est d’ailleurs dans un petit village de Moselle, à Rodemack où son amour des plantes est né qu’il a voulu être inhumé.

 Pour Antoine Waechter, président du MEI (Mouvement écologiste indépendant), Jean-Marie Pelt était un formidable vulgarisateur et surtout le « témoin d'un paradis perdu ».

La ministre de l'Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, a rendu hommage, sur Twitter, au défenseur de l’environnement, qui avait su transmettre ses passions au grand public.

Ses obsèques ont lieu ce mardi 29 décembre à 10 heures en l’église Saint-Nicolas de Rodemack en Moselle. Jean-Marie Pelt souhaitait un enterrement simple, recueilli et sans discours.

 

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z