Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Enterrement : Oleg BRYJAK

Enterrement : Oleg BRYJAK 27 octobre 1960 - 24 mars 2015
01/10/2015

Mort dans un accident d'avion

Oleg Bryjak est né à Jezkazgan le 27 octobre 1960 et décédé le 24 mars 2015 à l'âge de 54 ans dans l'accident du vol 9525 Germanwings, reliant Barcelone et Düsseldorf, qui s’est écrasé dans le massif des Trois-Évêchés, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Il était un artiste lyrique. Le baryton-basse résidait à Düsseldorf et faisait partie du Deutsche Oper ram Rhein.
 
On compte deux chanteurs d’opéra parmi les 150 victimes du crash : Oleg Bryjak, baryton-basse, et la contralto, Maria Radner, accompagnée de son mari et leur bébé. Tous deux revenaient de Barcelone après une représentation de l’opéra Siegfried de Richard Wagner au Gran Teatre del Liceu. Oleg Bryjak y interprétait le rôle d’Alberich.
 

Oleg Bryjak a fait ses études à l'école de musique de Karaganda

Il a intégré le conservatoire national kazakh à Almaty. Il apparaissait à l'opéra de Tcheliabinsk, à l'Opéra de Lviv, ainsi qu'au Théâtre Mariinsky avant de partir avec sa famille en Allemagne, en 1991. De 1991 à 1996, Oleg Bryjak était membre de la troupe de l'opéra de Karlsruhe puis de l'opéra de Düsseldorf à partir de 1996.
 
En 2010, Oleg Bryjak a fait sa première apparition au public parisien dans la rare Fiancée vendue de Smetana, sur la scène du Palais Garnier, entrée dans la liste de l'Opéra de Paris deux ans plus tôt, dans la mise en scène de Gilbert Deflo.
 

« Nous avons perdu un interprète et un homme formidable »...

Oleg Bryjak jouait le rôle de Dikoï (Katia Kabanova) à l’Opéra national du Rhin, ainsi que celui d’Alberich, en 2011 et 2012, dans le Crépuscule des Dieux.
 
Christoph Meyer, le directeur général de l'opéra de Düsseldorf a annoncé : « Nous avons perdu un interprète et un homme formidable ». Kryjak aurait fêté ses vingt ans de troupe la saison prochaine.
 
Si son répertoire s'étendait de Rossini à Verdi, c'est toutefois dans le rôle du nain Alberich, chez Wagner, qu'on l'avait principalement vu et entendu ces dernières années. Il s'était d'ailleurs fait une spécialité de ce personnage, qu'il avait joué sur de nombreuses scènes internationales. C'est pour ce rôle qu'il s'était rendu à Barcelone. Ses représentations venaient de s'achever au Gran Teatro del Liceu.

Ajouter un message