Carnet

Dick Van Patten

Dick Van Patten 9 décembre 1928 - 23 juin 2015
01/10/2015

La star de la télé des années 1970

Connue notamment du grand public en interprétant le rôle de Tom Bradford, père de famille nombreuse dans la série « Huit, ça suffit » Dick Van Patten est mort en Californie le 23 juin 2015 des suites de complications dues à un diabète.

Le Parisien n’a pas manqué de relayé au plus tôt dans la matinée l’information. C’est au Saint John’s Hospital de Santa Monica qu’il a rendu son dernier souffle.

L’un des "plus grands papas" de la télévision

Dick a commencé à Broadway à l'âge de 7 ans et apparaissaient régulièrement dans des films de Disney ou de Mel Brooks.
Son agent Jeff Ballard n’a pas manqué de rendre hommage à Dick Van Patten en le qualifiant d’être l’homme le plus gentil qu’il n’a jamais rencontré dans la vie. On ne trouve plus un homme comme lui, a-t-il ajouté. Grant Goodeve, qui jouait le rôle de son enfant, âgé de 62 ans actuellement, s’est également exprimé sur Fox News  suite à la disparition de « son père au cinéma » en annonçant avec admiration que le feu Van Patten était un homme bon, chaleureux et drôle. Pour lui, il était comme son père. Ils étaient toujours restés en contact. Il aimait beaucoup ses enfants.

« Huit, ça suffit ! » est un drame-comédie d'une heure sur une famille de huit enfants, diffusé pendant cinq saisons sur ABC, de 1977 à 1981. Son personnage était un chroniqueur pour un journal de Sacramento (l'émission était basée sur la vie d'un vrai journaliste), et la série a engendré quelques téléfilms
Au cours de sa carrière de sept décennies, l’acteur à la voix douce est apparu dans tous les médias :
Sur scène au théâtre
A la radio (dans plus de 600 émissions)
Télévision et Cinéma : Il a été vu dans les comédies de Mel Brooks « High Anxiety » (1977), Spaceballs (1987) et Robin Hood : Men in Tights (1993) L'aimable Van Patten s'est avéré être une star populaire, en commençant par un cow-boy dans « Rawhide » en 1959 et des séries TV célèbres :
The Rookies, Cannon, American Style, S.W.A.T., Happy Days, Barnaby Jones, McMillan et Wife, The Streets of San Francisco… et la cultissime “La Croisière s'amuse”. Que de souvenirs! ...
Chez Disney : Superdad (1973), The Strongest Man in the World (1975), The Shaggy D.A. (1976), Gus (1976) et Freaky Friday (1976)…

Défenseur de la cause animale

En 1989, Van Patten a contribué au lancement d'une gamme d'aliments pour animaux domestique : « Natural Balance Pet Foods » et fonda le « National Guide Dog Month » en 2008 pour sensibiliser les écoles aux non-voyants, il financera la formation de chiens-guides.
Grand fan de chevaux de course, Il possédait aussi des pur-sang et allait régulièrement à Santa Anita Park.

Dick Van Patten, avec une carrière de 43 ans au cinéma mais sans fait marquant, a reçu son étoile en 2009 sur le fameaux Walk of Fame à Hollywood. Il laisse derrière lui son épouse Pat, et ses trois fils : Nels, Jimmy, et Vincent qui se sont abstenus de s’exprimer.

 

 

Ajouter un message