Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
France Guyane
L'Alsace
L'Eclaireur
L'Hebdo de Sèvre et Maine
L'Impartial
L'Indépendant
L'Observateur du Cambrésis
L’Echo Républicain
La Montagne Noire
La Voix du Jura
Le Châtillonnais et l'Auxois
Le Journal de l'Orne
Le Journal de la Cotière
Le Journal de Millau
Le Réveil de Neufchâtel

Disparition de Pierre Grimblat, producteur de « L’Instit » et « Navarro », à l’âge de 93 ans

08/06/2016
Disparition de Pierre Grimblat, producteur de « L’Instit » et « Navarro », à l’âge de 93 ans 8 juillet 1922 - 3 juin 2016

Le créateur de nombreuses séries télévisées françaises Pierre Grimblat est décédé dans la soirée du vendredi 3 juin 2016 à Paris. Ayant plusieurs cordes à son arc, il est connu pour avoir été un acteur, poète, scénariste, animateur de télévision, publicitaire, producteur et réalisateur français.

Né le 8 juillet 1922 à Paris 11ème, Pierre Grünblatt franchisé en Grimblat est le fils unique d’immigrés juifs du nom de Benjamin qui est électricien d’origine Polonais et Salomé alias Simone originaire de Vienne en Autriche. C’est dans une famille française à Luchon qu’il se réfugie dans un premier temps pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ne portant signe distinctif de ses origines juives, Pierre Grimblat n’a jamais été inquiété à cette époque mais a été arrêté pour faits de Résistance en 1943. Le producteur français, qui aime à se qualifier de petit juif de la rue Saint-Maur, s’est éteint à l’âge de 93 ans.

Les italiens ont libéré Pierre Grimblat, lors de leur reddition à l’armée américaine, après avoir passé 92 jours en cellule quand le tribunal de la Milice l’a jugé et condamné à mort. Pendant son incarcération, il écrit ses premiers poèmes qu’il récite dans les caves et aux terrasses de Saint-Germain-des-Prés à son retour à Paris en 1946. Deux ans plus tard, son œuvre écrite « Monsieur Gershwin, s’il vous plaît » qui raconte l’histoire de George Gershshwin est diffusée à la radio puis à la télévision. Après avoir travaillé pour RTF et ORTF, il fonde sa maison de production avec la CLT de Luxembourg en 1969 qui diffusera plus de 500 films distribués dans le monde entier jusqu’en 1997. La disparition de Pierre Grimblat, gradé d’officier de la Légion d’honneur par Jean-Jacques Aillagon le 17 décembre 2012 et d’officier de l’ordre national du mérite le 16 avril 2003, a été confirmée par ses proches, notamment la journaliste Michèle Cotta ou encore le producteur Nicolas Traube.

Le producteur français est connu pour de nombreuses sitcoms à savoir « Série noire », « Navarro », ‘L’Instit » ou encore « Le Tuteur » qui a obtenu en 2004 le Grand Prix de la Série au Festival du film de télévision de Luchon. Les obsèques de Pierre Grimblat ont eu lieu au cimetière du Père-Lachaise à Paris le mardi 7 juin 2016.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z