Carnet

Élisabeth Collot

Élisabeth Collot 21 juin 1903 - 4 septembre 2016
07/09/2016

L’Iséroise Élisabeth Collot, la doyenne des Français, est décédée le dimanche 4 septembre 2016 à Échirolles près de Grenoble en Isère. La supercentenaire française détient le titre de doyenne en France depuis le 1er juillet 2016 à sa disparition.

Née le 21 juin 1903 à Andelot-Blancheville, Haute-Marne, Élisabeth Marie Louise Benoist, fille d’un notaire, s’est mariée avec Paul Collot, agent commercial chez Peugeot, en 1925, avec qui elle a six enfants. Plus tard, naîtront 11 petits-enfants, 24 arrière-petits-enfants et 5 arrière-arrière-petits-enfants. Elle s’est éteinte à l’âge de 113 ans paisiblement dans son sommeil à son domicile, sereine, a indiqué sa famille.

Elle succède la Guyanaise Eudoxie Baboul décédée à l’âge de 114 ans le 1er juillet dernier. Sa fille Marie-Thérèse Collot âgée de 72 ans qui est la benjamine de la fratrie, a annoncé la triste nouvelle de sa disparition en précisant que sa défunte mère s’en est allée sans avoir souffert en début d’après-midi de dimanche, tranquillement dans son sommeil. Elle aurait dit dans son vivant que l’attente était longue et que le Bon Dieu l’aurait oubliée puisqu’elle voulait rejoindre les siens, selon toujours sa fille.

C’est la Varoise Honorine Rondello, née Cadoret le 28 juillet 1903 dans les Côtes-d'Armor, âgée de 113 ans, qui détient le titre de doyenne des Français actuellement. Jeanne Calment disparue en 1997 à l’âge de 122 ans et 5 mois resterait la doyenne française et doyenne de l'humanité battant tous les records de longévité. La fille raconte que sa mère n’a pas supporté la maison de retraite où elle n’a passé qu’un mois de sa vie. Une cérémonie en hommage d’Élisabeth Collot sera célébrée ce mercredi 7 septembre à 14H15 en l'église Saint-Jacques d'Échirolles.

Ajouter un message