Carnet

Karine RUBY

Karine RUBY 4 janvier 1978 - 29 mai 2009
01/10/2015

Naissance : 4 janvier 1978 à Bonneville, en Haute-Savoie

État civil : Karine RUBY était une célèbre snowboardeuse française. Elle fut spécialiste du slalom parallèle et du boardercross. Elle fut célèbre pour être la snowboardeuse la plus titrée de son temps. En effet, au court d’une carrière professionnelle bien remplie, elle avait à son actif deux médailles olympiques, dont une en Or, dix médailles des championnats du monde de snowboard dont 6 sont en Or. Elle fut aussi créditée de 67 victoires en Coupe du monde et 6 globes de cristal. De plus, elle fut la première championne olympique de la discipline.

Décès : 29 mai 2009 dans le massif du Mont Blanc.

  • Au terme d’une carrière sportive très lucrative, elle se reconvertit en aspirant-guide de haute montagne. C'est au cours de l'une de ses courses, le 29 mai 2009, qu'elle trouve la mort avec deux autres alpinistes, après une chute d'une vingtaine de mètres dans une crevasse du Glacier du Géant, situé à 3 300 mètres d’altitude, dans le secteur de la Tour Ronde.
  • Le lundi 1er juin 2009, lors de ses obsèques publiques en l'église de Chamonix, devant la Maison de la montagne, des personnalités sportives et politiques assistèrent à la cérémonie ainsi que des amis et des guides de haute montagne. Lors de la cérémonie, sa mère, Claude RUBY fit une poignante déclaration : « Tu entretenais avec la montagne une relation fusionnelle. Comme toute passion dévorante, elle t'a avalée ».
  • La dépouille de Karine RUBY fut ensuite crématisée au cours d'une cérémonie où seules la famille et les proches étaient conviées.
  • Le journal Le Monde souligne qu’« avec la mort de Karine RUBY, le snowboard perd une de ses figures majeures » dans son article annonçant son décès tout en livrant un récapitulatif de sa carrière.
  • Libération avec son article intitulé « La championne de snowboard Karine RUBY se tue dans une crevasse » annonça sa disparition.
  • L’Express évoqua un « accident mortel pour la snowboardeuse Karine RUBY » dans son article annonçant son décès tout en livrant les premières constatations de l’accident.
  •  Le Parisien intitule « La montagne emporte Karin RUBY » son article par lequel son décès est annoncé. 

Ajouter un message