Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Agathois
L'Echo Charitois
L'Est Agricole et Viticole
L'Observateur du Valenciennois
La Croix du Nord
La Renaissance Lochoise
La Voix du Cantal
Le Courrier Indépendant
Le Pays Briard
Le Phare Dunkerquois
Le Réveil Normand
Les Nouvelles de Saone-et-Loire
Liberté Le Bonhomme Libre
Vaucluse Matin
Vosges Matin

Patrice Chéreau

01/10/2015
Patrice Chéreau 2 novembre 1944 - 7 octobre 2013
Patrice Chéreau est décédé à l'âge de 68 ans 
Metteur en scène de pièces et d'opéras, réalisateur, scénariste et acteur au cinéma.
Né le 2 novembre 1944 dans le village de Lézigné (Maine-et-Loire) où une rue porte son nom
  1. Il avait dirigé le théâtre des Amandiers, à Nanterre 
  2. A 16 ans, il rejoint le groupe théâtral du lycée Louis-le-Grand. 
  3. A 21 ans, il monte Marivaux au festival de Nancy. 
  4. A 22 ans, il prend la direction de son premier théâtre à Sartrouville (Yvelines). Il y pratique un théâtre engagé à gauche pendant trois ans, avant de rejoindre, en 1969, le Piccolo Teatro de Milan (Italie).
  • Récompensé du César du meilleur scénario original pour «L'Homme blessé» en 1984, il avait également mis en scène «La Chair et l'Orchidée», adapté du roman de James Hadley Chase.
  • En 1988, son «Hamlet» au Festival d'Avignon lui vaut cinq Molières
  • «La Reine Margot», avec Isabelle Adjani, sera récompensé par deux fois au festival de Cannes en 1994. 
  • Dans un tout autre registre en1998 :  «Ceux qui m'aiment prendront le train», marquera aussi les mémoires.
  • En 2001, Patrice Chéreau avait réalisé «Intimité», un drame-érotique tiré d'une histoire de l'écrivain Hanif Kureishi et tourné à Londres et il avait obtenu l'Ours d'or de Berlin et le prix Louis-Delluc 2001 du meilleur film français.
A l'opéra : il travaille notamment avec Pierre Boulez, ce qui lui vaut une notoriété internationale. Il présida en 2003 le jury du Festival de Cannes qui donne la palme d'or à «Elephant» de Gus Van Sant.
Il a mis en scène avec Boulez :
  1. Lulu de Berg.
  2. Don Giovanni à Salzbourg
  3. Cosi fan tutte à Aix.
Il prend l'habitude à partir de 2009 de donner une lecture de Coma de Pierre Guyotat. Un geste qu'il a réédité le 26 juillet en clôture du festival d'Avignon, lors d'une dernière rencontre avec le public. 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z