Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Décès : Raoul Coutard

Décès : Raoul Coutard 16 septembre 1924 - 8 novembre 2016
10/11/2016

Le célèbre photographe des films français

Le directeur et réalisateur de la photographie de cinéma français Raoul Coutard est décédé dans la soirée du mardi 8 novembre 2016 dans une clinique de Labenne située dans les Landes à proximité de Bayonne. Il est particulièrement connu pour être l’opérateur mythique de la nouvelle vague.

Né le 16 septembre 1924 à Paris, Raoul Coutard devient reporter photographe après avoir mis fin à ses études d’ingénieur chimiste. Il fait la rencontre de Pierre Schoendoerffer en Indochine, où il couvre la guerre d’Indochine pour Paris Match, Life ou encore Radar, qui sera déterminante pour sa carrière. Il photographie notamment le Crabe-tambour et la 317e Section en collaboration avec Schoendoerffer.

Sa famille a annoncé la triste nouvelle de sa disparition en indiquant que le directeur de la photographie de certains grands films français de la seconde moitié du 20e siècle a succombé à des suites d’une longue maladie, s’il a vécu depuis de nombreuses années au Boucau, dans les Pyrénées-Atlantiques.


Artiste de l’ombre et génie de la lumière

L’opérateur de Jean-Luc Godard, François Truffaut, Pierre Schoendorffer et Costa-Gavras.
Il avait été l'opérateur de quelques-uns des grands films du cinéma français :
- "A bout de souffle", de Jean-Luc Godard, film emblématique de "la Nouvelle Vague"
- "Jules et Jim" de François Truffaut
- "La 317e Section" et "Le Crabe-Tambour" de Pierre Schoendorffer
- "Lola" de Jacques Demy, "L'aveu" et "Z" de Costa-Gavras.

Une longue collaboration avec Jean-Luc Godard

En 1959, avec "A bout de souffle" et Jean-Luc Godard, ainsi que Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg dans les rôles principaux, le film marque la naissance de "La Nouvelle Vague".
Suivront avec Godard, 14 films au total, dont "Une femme est une femme", avec Jeanne Moreau, Jean-Paul Belmondo et Anna Karina, "Le Mépris" avec Brigitte Bardot, "Le Petit soldat", "Pierrot le Fou", de nouveau avec Jean-Paul Belmondo, "La Chinoise", "Alphaville", avec Eddie Constantine.

Raoul Coutard s’est donc éteint, mais la flamme de ces films qui lui doivent temps, et qui nous ont charmé, excité, sonné ou transporté, brille de mille feux dans les salles obscures et les âmes cinéphiles. Infatigable artisan, Coutard déclarait en pensant à Cocteau : «La vie est un couloir avec plein de portes. Il faut toutes les ouvrir et rentrer.»

 

Ajouter un message