Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Disparition : Zsa Zsa Gabor

Disparition : Zsa Zsa Gabor 6 février 1917 - 18 décembre 2016
22/12/2016

La première « Socialite » !?

(Le terme socialite, issu de l'anglais, désigne dans le monde anglophone et plus particulièrement aux États-Unis, une personnalité mondaine, c’est-à-dire une personne ayant une vie publique médiatisée).

Les déboires jurico-financiers de la star hollywoodienne Zsa Zsa Gabor et ses neuf mariages ont beaucoup faire parler d’elle dans le monde du show business. Ses frasques ont entre autres défrayés la chronique. Elle s’est éteinte à l’âge de 99 ans.

Née le 6 février 1917 à Budapest, Zsa Zsa Gabor de son nom de naissance Sári Gábor a commencé très jeune dans l’opérette Der singende Traum au théâtre An der Wien. Elle est issue d’une famille juive de la bourgeoisie hongroise. Encouragée par sa mère Jolie Gabor, elle est en tête du podium pour la course de la Miss Hongrie en 1936 et se dirige vers Hollywood pour y tenter sa chance. C’est dans un show télévisé intitulé Bachelor’s Haven qu’elle débute sa carrière dans le monde du cinéma et commence à se faire un nom.


Elle était célèbre sans faire grand-chose...

La renommée de Zsa Zsa Gabor, actrice au coeur des années 50 à Hollywood, ne tient pas tant à sa carrière, plutôt modeste avec environ 30 films, dont :

⦁ « Moulin rouge », de John Huston (1952),
⦁ « La Soif du mal », d'Orson Welles (1958)


Les Kardashian ou Nabilla n’ont rien inventés !

Peu de chefs-d'œuvre, mais sa vie de noctambule et ses apparitions en robe fourreau, décolleté plongeant et rivières de diamants, faisaient les choux gras de la presse mondaine. Elle symbolise à elle seule le concept de « Socialite », terme désignant ces beautés célèbres sans que l'on sache pourquoi. En secondes noces, Zsa Zsa épousera d'ailleurs Conrad Hilton, fondateur de la chaîne d'hôtels du même nom et arrière-grand-père d'une certaine... Paris Hilton.


"Comment trouver un homme, comment le garder et comment s'en débarrasser"

L’actrice américaine s’est mariée à l’âge de 20 ans et ne s’est arrêtée qu’à la 9ème fois. Elle divorce 7 fois mais la 8ème union sera annulée le lendemain sans que la procédure de divorce n’ait été poursuivie. En 1970, Zsa Zsa Gabor publié un livre intitulé "Comment trouver un homme, comment le garder et comment s'en débarrasser" en y partageant ses recettes. Parmi ses anciens époux figurent un diplomate turc de vingt ans son aîné et l'acteur britannique George Sanders. Le Prince allemand proclamé Frederic von Anhalt qui voulait « plastiner » son corps après sa disparition est son 9eme époux.


« Une célébration de vie, pas un enterrement ».

(Maj Juillet 2021) Les cendres de Zsa Zsa Gabor ont été enterrées à Budapest, en Hongrie, son pays natal, pratiquement cinq années après son décès. Une cérémonie a été organisée dans la capitale hongroise par son mari Frederic Prinz von Anhalt, qui a voyagé avec les cendres de sa défunte épouse : « Elle était en First, elle avait son propre fauteuil et son passeport, tout. C'était son dernier voyage, elle ne partait qu'en première classe, elle avait son champagne, son caviar...», a-t-il expliqué à l'agence Reuters, voilà qui est « Socialite » mais pas Socialiste... « Elle voulait être enterrée à Budapest car c'est là que son père est enterré aussi », a-t-il ajouté, précisant qu'un quart de ses cendres demeurait à Los Angeles...

 

Ajouter un message