Carnet

André S. Labarthe

André S. Labarthe 18 décembre 1931 - 5 mars 2018
07/03/2018

André S. Labarthe est décédé dans la matinée du lundi 5 mars 2018 à Paris, a relayé le quotidien national La Croix. Critique de cinéma, scénariste, réaliste et producteur français, il laisse derrière lui une œuvre cinématographique dont des séries documentaires cultes.

Né le 18 décembre 1931 à Oloron-Sainte-Marie, André S. Labarthe se lance dans la critique de cinéma alors âgé d’une vingtaine d’années. Il intègre la rédaction des Cahiers du cinéma, sollicité par André Bazin, une des figures de la critique française et co-fondateur de la revue. On se souviendra de lui des "Cinéastes de notre temps" de 1964 ou encore "Cinéma de notre temps" relancée en 1988. Il est également connu pour avoir créé un ciné-club à la Maison des lettres à Paris, alors fondé par Pierre-Aimé Touchard.

D’autres documentaires sur des artistes prendront place à la série culte après son arrêt au début des années 1970. Il mettra en exergue des écrivains, des danseurs ou encore des peintres comme Kandinsky ou encore Van Gogh. La Cinémathèque française déclare avoir perdu un ami de toujours, un allié fidèle et sûr, l'un de ses meilleurs serviteurs… André S. Labarthe s’est éteint à l’âge de 86 ans.

L’enterrement d’André S. Labarthe, particulièrement connu pour son originalité dans ses goûts, n’a pas été rendu public. Un hommage lui sera rendu dans le prochain numéro des Cahiers du cinéma.

Ajouter un message