Carnet

Gérard Genette

Gérard Genette 7 juin 1930 - 11 mai 2018
17/05/2018

Le théoricien de la littérature français est décédé le vendredi 11 mai 2018, un fauve à l’intelligence quasi-parfaite, a annoncé le quotidien national Libération. Le fondateur de la narratologie est considéré comme étant l’un des plus célèbres et importants critiques littéraires. Parmi ses œuvres figurent la série des « Figures », « Palimpstes » ou encore « Fiction et diction ».

Né le 7 juin 1930 à Paris, Gérard Genette est le fils d’un ouvrier du textile et amateur de calembours. Il a passé son enfance à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines et a suivi les cours clandestins de Jean-Toussaint Desanti après des classes préparatoires au lycée Lakanal. En 1969, il occupe le poste de visiting professor à l’Université Yale et cofonde, un an plus tard, la revue Poétique avec Hélène Cixous et Tzvetan Todorov. Il est également connu pour avoir dirigé pendant de nombreuses années la section de recherches à l'École des hautes études en sciences sociales. L’auteur de nombreux essais sur la narratologie s’est éteint à l’âge de 87 ans.

Gérard Genette était particulièrement connu pour son style et sa rigueur dans ses œuvres. Son dernier livre remonte en 2016. De nombreuses personnalités ont salué la mémoire de celui qui aurait influencé de nombreux lecteurs, de professeurs et quelques générations d'étudiants. La crémation aura lieu le mercredi 23 mai 2018 à 10h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris, où un hommage lui sera rendu.

 

Ajouter un message