Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 857 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Avis mortuaire : Gaspard Ulliel

Avis mortuaire : Gaspard Ulliel 25 novembre 1984 - 19 janvier 2022
25/01/2022

Une mort tragique qui bouleverse le cinéma français.

Gaspard Ulliel est décédé des suites d’un grave accident de ski dans la station de La Rosière (Savoie) où il passait ses vacances en famille. Souffrant d’un traumatisme crânien, il avait été transporté par hélicoptère au CHU de Grenoble selon Le Parisien.

Nous ne voulions pas croire que le pronostic vital était engagé, pas croire qu’un bête accident de ski au carrefour de deux pistes bleues puisse entraîner la mort... « L’Ange passe » titrait le journal Libération.

Gaspard Ulliel fait ses débuts au cinéma en 1999 et embrasse une grande carrière, Il a alors 15 ans et tourne dans le court-métrage « Alias » de Marina De Van.

⦁ Deux ans plus tard, le jeune acteur joue un petit rôle dans le téléfilm « Julien l’apprenti » avec Francis Huster puis dans le film « Le Pacte des loups » de Christophe Gans.
⦁ Gaspard Ulliel se voit offrir son premier rôle important en 2002 par Michel Blanc, dans son film « Embrassez qui vous voudrez ». Son interprétation d’un garçon qui découvre l’amour et la sexualité auprès d’une femme plus âgée lui vaut une nomination au César du meilleur espoir masculin.
⦁ L’acteur donne la réplique à Emmanuelle Béart dans « Les Égarés » d’André Téchiné (Il figure de nouveau parmi les nommés au César du meilleur espoir masculin).
⦁ En 2004, Gaspard Ulliel est de nouveau à l’affiche d’un film de guerre, « Un long dimanche de fiançailles », le film remporte 5 César, dont celui (enfin !) de Meilleur espoir masculin pour Gaspard.
⦁ En 2010, Gaspard Ulliel est choisi comme égérie du parfum « Bleu » de Chanel et tourne dans le spot publicitaire réalisé par Martin Scorsese à New York.

En 2017, Gaspard Ulliel tient le rôle principal du film « Juste la fin du monde », du réalisateur Xavier Dolan, qui décroche le Grand Prix du festival de Cannes. Gaspard Ulliel a également campé le torturé et flamboyant Yves Saint-Laurent, dans le biopic de Bertrand Bonello. Le rôle de sa vie pour lequel il a perdu 12 kilos et a travaillé sa diction. « Ça fait partie de ces rôles dont beaucoup de comédiens rêvent, c’est presque le rôle d’une vie, en tout cas pour moi c’est une étape dans ma carrière », confiait l’acteur.
Son dernier projet était une série, américaine cette fois. Moon Knight, superproduction Marvel diffusée en Mars 2022.

A l’annonce de ce tragique décès, le président de la République, Emmanuel Macron, a fait part dans un communiqué de sa « grande tristesse » face à la « disparition brutale » d’une « icône française de l’élégance ». Les hommages se sont multipliés :

⦁ La ministre de la culture, Roselyne Bachelot, « ravagée » selon ses mots par ce décès, évoque la « sensibilité et l’intensité de son jeu », qui faisaient de Gaspard Ulliel, « un acteur d’exception ».
⦁ Thierry Frémaux (délégué général du festival de Cannes,) : « C’était le plus gentil des mecs, tout le monde le sait, tous ceux qui l’ont connu. C’était un extraordinaire comédien...il était extraordinaire, humble et d'une beauté incroyable ».

C’est un véritable drame qui place l’ensemble du monde du cinéma en deuil.

Ajouter un message