Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 850 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Disparition : Monica Vitti

Disparition : Monica Vitti 3 novembre 1931 - 1 février 2022
02/02/2022

Elle a fait briller le cinéma italien dans le monde entier

« La Vitti , une étoile dans la Nuit » titrait le journal Libération après sa disparition. Un regard doux teinté de mélancolie, une voix rauque ensorcelante et une tignasse indomptable... l'actrice Monica Vitti est décédée à l'âge de 90 ans, a annoncé Dario Franceschini, le ministre de la Culture italien. Elle laisse derrière elle une immense carrière, marquée notamment par plusieurs grands rôles dans les films de son compatriote Michelangelo Antonioti.

De son vrai nom Maria Luisa Ceciarelli, se découvre une passion pour le théâtre durant la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle, pour tromper l'ennui, elle distrait sa famille avec des marionnettes. « Quand ma mère présentait ses enfants, elle commençait par mes frères, qui étaient grands, forts, et qui faisaient de grandes études. Quand arrivait mon tour, elle baissait la voix, et elle chuchotait que je voulais devenir actrice. »

Claudia, Valentina, Vittoria, Giuliana et les autres... va trouver son Michelange.

Diplômée en 1953 de l'Académie nationale d'art dramatique, elle se lance d'abord dans une carrière théâtrale, où brille déjà son talent comique, l'une de ses marques de fabrique. C'est d'ailleurs dans des seconds rôles au cinéma de veine comique qu'elle est repérée par Michelangelo Antonioni, avec qui elle noue rapidement une relation artistique et sentimentale. C'est ainsi qu'elle incarne successivement :

⦁ La Claudia tourmentée de L'Avventura
⦁ La Valentina tentatrice de "La Nuit"
⦁ La mystérieuse Vittoria de "L'Eclipse" avec Alain Delon
⦁ La Giuliana névrosée de "Désert rouge".

Monica devient l’une des protagonistes de la comédie à l’italienne.

En 1968 débute le grand virage de la carrière de Monica. L'humour, la commedia dell'arte deviennent une priorité indispensable à ses yeux. Elle n'hésite pas à le proclamer : « Je préfère rire et comme toutes femmes, j'ai deux visages.» Elle tient tête à ses homologues masculins, du calibre d’Alberto Sordi, Ugo Tognazzi, Vittorio Gassman ou Nino Manfredi....

⦁ Dans Modesty Blaise (une sorte de 007 en Minijupe )de Joseph Losey, elle tourne un petit bijou d'humour acidulé et coloré , La Fille au Pistolet, sous la direction de Mario Monicelli. Pour l'actrice le succès de ce film est une révélation.
⦁ Monica Vitti travaillera, après Monicelli, avec les plus grands noms de la comédie Italienne. On peut citer : Ettore Scola (Drame de la Jalousie), Dino Risi (Moi, la femme), Alberto Sordi (Poussière d'étoile)...

L’actrice n'oubliera pas pour autant le cinéma intellectuel puisqu'en 1974, elle fera partie de l'impressionnante distribution du Fantôme de la liberté de Luis Bunuel.

En 1995, elle épouse le réalisateur et chef-opérateur Roberto Russo, après 20 ans de vie commune. C'est lui qui, en 2011, annonce que Monica Vitti est atteinte depuis quinze ans de la maladie d'Alzheimer. En 2018, il confirme qu'elle vit toujours à Rome avec l'assistance d'une aide-soignante.

Elle a fait briller le cinéma italien dans le monde entier

L'annonce de son décès a suscité de nombreuses réactions. Le Premier ministre Mario Draghi a salué "une actrice d'une grande ironie et d'un talent extraordinaire", qui "a conquis des générations d'Italiens grâce à son esprit, son talent et sa beauté"... Gilles Jacob, l’ancien président du festival de Cannes lui a rendu aussi un vibrant hommage : “Sublime, elle jouait les voisines de palier avec une classe de déesse et les reines avec la simplicité de la voisine de palier ...Bardot a eu Vadim pour la lancer. Monica a eu Antonioni....

Ajouter un message