Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Action Républicaine
L'Union
La Gazette de la Manche
La Haute Saintonge
La République du centre
La Thiérache
La Tribune Républicaine
Le Journal de Ham
Le Littoral de la Charente-Maritime
Le Régional
Le Résistant
Libération Champagne
Midi Libre
Oise Hebdo
Vaucluse Matin

Quentin Elias

01/10/2015
Quentin Elias 10 mai 1974 - 25 février 2014
Le meneur du groupe Alliage est mort à l’âge de 39ans suite à une crise cardiaque, ce qu’a confirmé son agent américain. Il a été retrouvé sans vie dans son appartement à New-York le 25 février 2014.
 
Né de parents algériens en Lozère le 10 mai 1974, il a grandi à Marseille avec sa sœur et sa mère. Il a étudié le ballet, le modern-jazz et a parallèlement fait de kick-boxing. Parti à Paris à l’adolescence pour tenter sa chance, il a fait plusieurs petits boulots. Il a réussi le casting pour faire partie du boys band Alliage en 1996 dont il devint le leader. Le groupe a enregistré plusieurs singles comme : « Baïla » en 1996 – « Lucy », « Le temps qui court », « Te garder près de moi », et deux albums « Alliage » en 1997 et « Musics » en 1998.   
Malheureusement, l’engouement sur les boys bands s’écroula dès le début des années 2000. Quentin est parti aux États-Unis pour poursuivre sa carrière solo qui n’a pas eu trop de succès. 
 
Elias fut modèle pour plusieurs créateurs comme Armani, Jean-Paul Gaultier, Thierry Mugler, Levi’s et également mannequin pour la marque de sous-vêtements gay « Nikos ». En 2008, il jouait dans des films pornographiques gays sous le pseudonyme de Q. Quentin. Il était conseillé de Guieseppe Ristorante (téléréalité). Il a participé en 2012 à l’émission « L’île des vérités 2 ». 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z