Carnet

Andrzej Wajda

Andrzej Wajda 6 mars 1926 - 9 octobre 2016
12/10/2016

Le célèbre scénariste et réalisateur polonais Andrzej Wajda est décédé dans la soirée du dimanche 9 octobre 2016 à Cracovie, Varsovie. Il est particulièrement connu pour son talent de metteur en scène de théâtre polonais.

Né le 6 mars 1926 à Suwalki en Pologne, Andrzej Wajda est le fils d’un père officier et d’une mère institutrice. A l’âge de 16 ans, il s’engage dans la Résistance au sein de l'Armia Krajowa, armée de l'intérieur polonaise contre le nazi deux ans après le décès de son père, tué lors du massacre de Katyn. C’est à l’Académie des beaux-arts de Cracovie, ensuite à Lodz qu’il fait des études de cinéma à la fin de la guerre. La légende du cinéma polonais s’est éteinte à l’âge de 90 ans.

En 1955, il réalise le film « Une fille a parlé » racontant l'histoire de résistants communistes durant la Seconde Guerre mondiale à Varsovie. Deux ans plus tard sort les films « Ils aiment la vie » puis en 1958 « Cendres et Diamant ». Les proches d’Andrzej Wajda, qui a reçu la Palme d'or à Cannes pour « L'Homme de fer », plusieurs médias polonais ainsi que le journal Le Monde ont annoncé la triste nouvelle de sa disparition.

Un proche de la famille a indiqué à l'AFP que le metteur en scène de « Katyn», un film nominé à l’Oscar il y a huit ans, a succombé à des suites d’une insuffisance pulmonaire après s’être trouvé dans un coma pharmacologique depuis plusieurs jours à l’hôpital. La date de l'enterrement d’Andrzej Wadja, dont le dernier film « Powidoki » est présenté il y a un mois au Festival de Toronto (Canada), n'a pas encore été fixée.

Livre d'Or

Ajouter un message