Carnet

Léo Marjane

Léo Marjane 26 août 1912 - 18 décembre 2016
20/12/2016

La vedette des années 40, Léo Marjane, est décédée le dimanche 18 décembre 2016 à Barbizon, dans le département de Seine-et-Marne. « Seule ce soir », sa chanson qui a connu un succès immense pendant la Seconde Guerre mondiale. Un titre dans lequel se reconnaissaient la majeure partie des Françaises dont le mari était en Allemagne, prisonnier de guerre.

Née le 26 août 1912 à Boulogne-sur-Mer, Thérèse Gendebien dite Léo Marjane vit avec sa famille à Marseille après avoir passé son enfance en Allemagne puis en Autriche. Son amour des chevaux l’a fait songer à devenir écuyère, mais a finalement opté pour l’opéra et ensuite se tourner vers le music-hall. Alors âgée de 16 ans, elle faisait des numéros d’acrobatie et de danse sous le nom de scène de Rita Karoly, si sa première carrière envisagée était de devenir avocate. Une partie de sa vie qu’elle tut jusqu’à sa disparition à l’âge de 104 ans.

Son fils Philippe de Ladoucette a annoncé la triste nouvelle à l’AFP, Léo Marjane a été emportée par une crise cardiaque à son domicile. Elle avait célébré son 100ème anniversaire en présence de Louis Bertignac en 2012. Le chanteur Raydmondey (Raymond Gérard) la prend pour épouse à l’âge de 19 ans et elle se marie en secondes noces avec le baron Charles de Ladoucette. En 1936, elle enregistre C’est la barque du rêve, puis La Chapelle au clair de lune, un an plus tard, qui sera son premier grand succès.

A cette heure, les modalités de l'enterrement de Léo Marjane, pionnière du jazz en France, n’ont pas encore été communiquées.

Ajouter un message