Carnet

Henriette Ragon - Patachou

Henriette Ragon - Patachou 10 juin 1918 - 30 avril 2015
01/10/2015
La chanteuse et actrice française, Henriette Ragon dite Patachou, est née à Paris dans le 12e arrondissement, le 10 juin 1918, et morte le 30 avril 2015, à l’âge de 96 ans à son domicile à Neuilly-sur-Seine.
 
Henriette Ragon, fille d’artisan, a grandi à Paris. Pendant la guerre, elle exerçait quelques métiers, d’abord dactylo puis employée dans une usine. Jean Billon y a fait son apparition dans sa vie. Ils se sont mariés et ont mis au monde un enfant qui s’appelle Pierre. Elle avait fait plusieurs boulots, dont marchande de chaussures, antiquaire, pâtissière. Puis en 1948, elle a acheté un local, dans l'annexe de sa boulangerie qu'elle nommait « Patachou », à Montmartre, pour un cabaret-restaurant, avec le concours de son mari. Elle y a fait ses débuts dans la chanson, avec succès, au début des années 1950.
 
Des grands noms de la chanson française ont fait leur début « Chez Patachou ». Jacques Brel et Georges Brassens, avec qui elle chantait en duo « Maman, papa », y ont fait leurs premiers pas. Plusieurs noms se sont succédé à se produire dans le cabaret de Patachou, tels que Édith Piaf, Charles Aznavour, Michel Sardou, Hugues Aufray...
 
Elle a sorti ses premiers disques en 1950, sous le nom de « Lady Patachou ». Elle chantait à l'ABC, et à Bobino. Puis, elle partait en tournée en France et dans le monde entier. Dès 1953, elle a fait le tour des grandes villes et de nombreux pays, de Londres à Hong Kong, en passant par toutes les grandes villes des États-Unis pendant plus de vingt ans, ainsi qu'à Montréal et au Moyen-Orient.
 
Au début des années 1970, elle s’est produite au Japon et en Suède.
 
Au milieu des années 1950, elle se trouvait déjà sur la ligne de mire des producteurs de cinéma et de théâtre, grâce à ses talents de comédienne. Elle jouait dans le film « Femme de Paris » sous la direction de Jean Boyer, puis en 1954, dans « French cancan » sous la houlette de Jean Renoir, et l’année suivante dans « Napoleon » de Sacha Guitry. À partir des années 1980, sa présence au cinéma et à la télé se multipliait. Ce qui l’amenait à arrêter sa carrière musicale à la fin des années 1980 et elle a consacré ses efforts sur ses activités comédiennes dans le théâtre.
 
Patachou était également animatrice du restaurant de la tour Eiffel. Son fils Pierre Billon est devenu musicien auteur-compositeur.

Livre d'Or

Ajouter un message