Carnet

François BUDET

François BUDET 3 octobre 1940 - 5 juillet 2018
13/07/2018

Le quotidien Le Télégramme annonce la disparition du chanteur breton François Budet le jeudi 5 juillet 2018 à Plaine-Haute (Côtes-du-Nord). Son titre « Loguivy-de-la-Mer », un de ses plus grands succès, est devenu un classique de la chanson bretonne. Un homme à multiples talents, il est également connu pour être un écrivain, poète de langue française et auteur-compositeur-interprète à partir de 1976.

Né le 3 octobre 1940 dans la même ville près de Saint-Brieuc, François Budet commence à chanter alors qu’il faisait partie la chorale de son collège à Quintin. Il intègre plus tard un groupe de musiciens, formant un quator vocal et s’initie à la guitare. C’est à l’automne 1965 que la chanson à succès « Loguivy-de-la-Mer » voit le jour. Inspiré par la vie du petit port de Ploubazlanec, le titre touche d’abord les habitants du port pour ensuite être un franc succès auprès du public breton. L’artiste succombe à des suites d’une hémorragie cérébrale à l’âge de 77 ans.

François Budet exerce le métier d’animateur culturel dans les Côtes d’Armor qui lui permet de rencontrer Yves Simon, Henri Dès ou encore Glenmor. Sa carrière de chanteur décolle, sa vocation artistique se confirme. Il crée l’association les Coquins d’Accord avec des amis en guise d’hommage à Georges Brassens à Saint-Brieuc tous les deux ans. Aux côtés de ses enfants dont la chanteuse Yelle, il réalise un nouvel album en 2016. De nombreuses personnes ont salué la mémoire du chanteur breton. Les obsèques de François Budet ont eu lieu au Pôle funéraire de Plérin,
5 rue du Stade. 

Ajouter un message