Carnet

Bernard Gantner

Bernard Gantner 16 août 1928 - 1 juin 2018
07/06/2018

Le quotidien L’Alsace a annoncé la disparition du peintre, aquafortiste, lithographe prolifique et dessinateur français Bernard Gantner le vendredi 1er juin 2018 à Belfort. L’artiste de renommée internationale est particulièrement admiré par le grand public depuis 1962 de par ses peintures de paysages hivernaux d'une grande densité poétique. La même année, il remporte le prestigieux prix du dessin qui a marqué un grand tournant dans sa carrière.

Né le 16 août 1928 à Belfort (Territoire de Belfort), Bernard Gantner se passionne très tôt dans le dessin. Alors âgé d’une dizaine d’années, il s’initie à la peinture à l’huile grâce à l’artiste et conservateur du Musée des beaux-arts de la ville de Belfort Léon Delarbre. Au cours de sa carrière, Bernard Gantner a peint plus de 5000 œuvres dont la majeure partie a été vendue à l’étranger, notamment au Japon, aux États-Unis ou encore au Canada. Il s’est éteint à l’âge de 89 ans.

Bernard Gantner s’était marié avec artiste peintre mulhousienne Marlyse Kuhn avec laquelle il a trois fils. Il se remarie ensuite avec Marie-Helène Richard puis à l’Américaine qui est à l’origine de la naissance de son parc animalier et arboré à Lachapelle-sous-Chaux, Helaine Bourne. « Je suis paysagiste…Les saisons sont pour moi l’essentiel de ma peinture…C’est par un dessin sur le motif, le temps que je commence une toile…» confie-t-il en définissant son art et ajoute qu’il peut dessiner dans n’importe quel endroit où il se trouve avec son carnet de dessin. Des nombreuses personnalités dont le maire de Belfort Damien Meslot ont salué la mémoire de l'artiste d'exception.  

Ajouter un message