Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Mort : Barbara BUSH

Mort : Barbara BUSH 8 juin 1925 - 17 avril 2018
18/04/2018

Mère et épouse de présidents...

L’ancienne Première dame Barbara Bush, épouse du 41ème président des Etats-Unis George H.W. Bush, est décédée le mardi 17 avril 2018 à Houston au Texas, a annoncé La Croix. Elle fait partie de l’une des familles les plus puissantes et respectées d’Amérique. Elle s’est éteinte à l’âge de 92 ans. Elle aurait arrêté son traitement médical pour recourir aux soins palliatifs.

73 ans de mariage avec George Bush

Née Barbara Pierce le 8 juin 1925 à Flushing à New York, elle est le troisième enfant de Marvin Pierce et de Pauline Robinson et descendante du président américain Franklin Pierce. Elle se marie avec George H.W Bush alors âgée de 20 ans et aura six enfants ensemble dont le George W. Bush, le 43ème président des Etats-Unis. Une longévité sans précédent pour un couple présidentiel américain, ils ont bâti l'une des plus grandes histoires d'amour de la vie publique aux USA.

Hillary Clinton, ex-candidate démocrate à la présidence, n’a pas manqué de saluer la mémoire de Barbara Bush. Sa petite-fille Jenna Bush Hager a confié que Barbara Bush était une battante. Son implication depuis une vingtaine d’années dans le travail de la fondation à son nom fait d’elle une figure particulièrement bien-aimée de tous. Des millions de dollars ont été récoltés dans le but d’œuvrer en faveur de l’alphabétisation dans le pays. Ses cheveux très blancs deviennent sa signature malgré le fait qu’ils résultent d’une phase très éprouvante dans sa vie de couple quand sa petite fille succombe à des suites de sept mois de souffrance de leucémie, en 1953. Elle avait décidé d’abandonner ses études pour le choix de devenir mère de famille.

4 Présidents et un enterrement.

Les drapeaux américains furent mis en berne jusqu’au jour des funérailles de Barbara Bush à la demande du Président Donald Trump. Un millier de personnes ont rendu un dernier hommage à l’ancienne First Lady et parmi les nombreux invités de marque, Melania Trump, l'actuelle First Lady qui représentait le président Donald Trump. Mais aussi le veuf de Barbara Bush, George Bush, son fils George W. Bush et deux autres anciens présidents : Bill Clinton et Barack Obama. L'ex-Première dame incarnait dans l'imaginaire collectif américain la pudeur et l'élégance. Elle était reconnue pour sa capacité à trouver des compromis et avait créé une fondation luttant contre l'analphabétisme. Elle a été inhumée sur le site de la Bibliothèque présidentielle de son mari, à 140 km de Houston.

 

Ajouter un message