Carnet

Giuseppe MINARDI

Giuseppe MINARDI   1928 - 21 janvier 2019
06/02/2019

Le monde du cyclisme pleure

Le champion est décédé à l’hôpital de Faenza (Italie) où il était hospitalisé depuis un mois en raison de problèmes de santé dus à son âge.
Plus connu sous le nom de « Pipaza ».
Giuseppe Minardi est né à Solarolo en 1928. Tous les Giuseppe dans les années vingt de la campagne de Faenza étaient surnommés 'Pippo', mais il était « Pipaza », car il était plus grand que les autres garçons.

Professionnel de 1949 à 1958.
Il remporte six étapes du Tour d'Italie, portant pendant deux jours le légendaire maillot rose. Après la mort de Vito Ortelli (Février 2017), il était devenu le plus vieux cycliste à avoir porté le prestigieux maillot rose.

L'amour pour le vélo est né à l'âge de 7 ans

Dans les courses du même âge, la marque « Solarolese », a donné à Pipaza son unique vélo de course.
A 19 ans il gagne sa première course, nous sommes en 1947 et il triomphe à San Bernardino di Lugo. Ensuite, il passe chez « Vilco », équipe bolognaise de haut niveau. En 1949 : Il remporte le Milan-Rapallo parmi les amateurs.
Il est repéré par l’équipe LEGNANO, il passe professionnel toujours en 1949, il y restera 8 ans avant de transférer dans le team LEO-CHLORODONT.

L'âge d'or

Il gagna six étapes du Giro d'Italia entre 1951 et 1956.
C'est au cours du Tour de Lombardie 1951 que Louison Bobet, après avoir battu les Italiens sur Milan-San Remo, s'est imposé devant Giuseppe Minardi et Fausto Coppi après un sprint de légende, pour les spécialistes c’est l'un des plus mémorables du cyclisme Français.
Victoire du tour de Campanie en 1952 et par ailleurs, classé deuxième de Milan-Sanremo à deux reprises en 1952 et 1953.
Il porte trois jours le maillot rose en 1954.
Il accroche à son palmarès, le tour de Romagne et de la province de Reggio Calabria en 1954.

Puis la roue tourne et Giuseppe Minardi cesse de courir en 1958 à cause d’un problème de santé, il a préféré prendre sa retraite.
L'entraîneur de l'équipe nationale italienne Davide Cassani lui rend hommage :
 « Quand j'ai commencé à courir, j'étais fier d'être originaire de Solarolo notre village, comme Pippo. C'était un grand champion, il a remporté de belles courses, mais il était avant tout une personne formidable ». arrivederci Pipaza.

 

Ajouter un message